Modifié le 09 juillet 2019 à 15:14

Un ambassadeur suisse nommé envoyé personnel d'António Guterres

L'ambassadeur Mirko Manzoni est nommé au poste d'envoyé personnel du secrétaire général de l'ONU pour le Mozambique.
Mirko Manzoni nommé envoyé personnel du secrétaire général de l'ONU au Mozambique Le 12h30 / 1 min. / le 09 juillet 2019
Le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres a nommé un Suisse pour être son envoyé personnel pour le Mozambique. Mirko Manzoni est ambassadeur suisse à Maputo depuis 2014.

Mirko Manzoni accompagnera le dialogue entre le gouvernement et la Résistance nationale du Mozambique (RENAMO): il soutiendra la signature et la mise en œuvre d'un accord de paix entre les parties.

Pour le Département fédéral des affaires étrangères, cette nomination a valeur de reconnaissance pour l'engagement de la Suisse au sein de l'ONU, pour le règlement "pacifique des différends". C'est également une belle récompense pour Mirko Manzoni. L'homme a présidé aux discussions – côté suisse – qui débouchent sur la signature d'un accord de paix entre les deux factions rivales au Mozambique: le Front de libération du Mozambique (FRELIMO), au pouvoir, et la RENAMO, dans l'opposition.

Acteur de la paix retrouvée

Ce Tessinois est ambassadeur au Mozambique depuis cinq ans et il occupe depuis deux ans le poste de président du Groupe de contact international. Il est donc l'un des acteurs importants de cette paix retrouvée au Mozambique.

Au sein de l'ONU, Mirko Manzoni poursuivra son travail en soutenant la signature et la mise en œuvre de l'accord de paix entre les parties. La solution de paix trouvée passe par plus de pouvoir octroyé aux régions. Une solution un brin fédéraliste – inspirée par la Suisse qui met depuis 2016 ses bons offices à disposition dans ce conflit latent...

Le Mozambique, l'un des pays les plus pauvres au monde, est depuis longtemps l'un des pays prioritaires de la coopération suisse au développement. Les deux Etats ont d'ailleurs récemment signé plusieurs accords pour resserrer les liens.

Sujet radio: Thibaut Schaller

Adaptation web: Stéphanie Jaquet

Publié le 09 juillet 2019 à 14:54 - Modifié le 09 juillet 2019 à 15:14

Vingt ans dans la diplomatie et l'humanitaire

Mirko Manzoni a œuvré pour les Affaires étrangères suisse au Mali, en Pologne, à Malte et au Kosovo.

Il quitte la Suisse à l'âge de 33 ans afin de travailler pour le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) en République démocratique du Congo (RDC) et en Iraq.

L'ambassadeur au Mozambique est par ailleurs titulaire d'un diplôme en architecture et d'une maîtrise en gestion et en finances de l'Université de Lausanne.

sjaq

Maputo, Mozambique