Modifié le 27 juin 2019 à 07:23

Une nouvelle faille "potentielle" sur le Boeing 737 MAX décelée

Le retour rapide dans le ciel du Boeing 737 MAX assombri avec la découverte d'une faille "potentielle" par les Etats-Unis.
Une nouvelle faille "potentielle" sur le Boeing 737 MAX décelée La Matinale 5h - 6h30 / 24 sec. / le 27 juin 2019
L'agence fédérale de l'aviation américaine (FAA) a indiqué mercredi avoir décelé une nouvelle faille "potentielle", sans la préciser, liée à l'avion 737 MAX.

Ce modèle d'avion est cloué au sol depuis mars après deux accidents rapprochés, qui ont fait 346 morts.

La faille a été découverte la semaine dernière par les pilotes de FAA lors des essais sur simulateur, qui reproduisent les conditions réelles en vol, a indiqué une source proche du dossier sous couvert d'anonymat.

Le régulateur a demandé à Boeing de réparer cette faille, qui est de nature à retarder l'essai en vol du 737 MAX modifié, un vol test nécessaire pour la nouvelle certification de cet avion locomotive des ventes de l'avionneur américain.

Nouveau report du vol test

"Boeing est d'accord avec la décision et la requête de la FAA et est en train de travailler sur un problème spécifique en vol que les changements du logiciel du 737 MAX ne prennent pas en compte", précise le groupe aéronautique.

Il ajoute qu'il ne soumettra pas l'avion modifié pour certification "tant que nous n'aurons pas satisfait toutes les exigences pour un retour en service en toute sécurité".

afp/br

Publié le 27 juin 2019 à 04:52 - Modifié le 27 juin 2019 à 07:23