Modifié le 25 juin 2019 à 15:07

"La Suisse joue un rôle politique entre Téhéran et Washington"

OL JABBARI SUISSE
La Suisse a un véritable rôle d'intermédiaire entre Iran et Etats-Unis L'actu en vidéo / 1 min. / le 25 juin 2019
L'ambassadeur d'Iran en Suisse, Mohammad Reza Jabbari, lève le voile sur le rôle de la Suisse dans les contacts avec Washington. "Ce n'est pas seulement un rôle de boîte aux lettres, c'est un vrai rôle d'intermédiaire", affirme-t-il à la RTS.

Pour l'ambassadeur iranien en Suisse, les diplomates suisses ont "des initiatives" et jouent un "rôle politique".

"Trump ne veut pas la guerre"

OL JABBARI TRUMP
L'actu en vidéo - Publié le 25 juin 2019
 

"Donald Trump ne veut pas la guerre, c'est son entourage", affirme l'ambassadeur d'Iran, pointant notamment le rôle de John Bolton, le conseiller à la sécurité nationale. Mohammad Jabbari estime que l'Arabie Saoudite pousse en ce sens et que son action "peut amener à une guerre".

>> Lire aussi: Tensions entre l'Iran et les Etats-Unis, entre sanctions et négociations

"Il faudrait les conditions d'une rencontre Trump-Khamenei"

OL JABBARI RENCONTRE
L'actu en vidéo - Publié le 25 juin 2019

Parlant d'un "pistolet sur la tempe", l'ambassadeur d'Iran estime que les conditions ne sont pas actuellement réunies pour une rencontre américano-iranienne au plus haut niveau. Selon lui, l'Iran subit une "guerre économique".

"Nous ne voulons pas la bombe"

OL JABBARI BOMBE
L'actu en vidéo - Publié le 25 juin 2019

Mohammad Jabbari réfute le soupçon de tentation nucléaire militaire de l'Iran, affirmant que les rapports internationaux l'attestent. Il affirme aussi que le Guide suprême iranien Ali Khamenei s'est engagé en ce sens par conviction religieuse.  

dr/eb

Publié le 25 juin 2019 à 14:50 - Modifié le 25 juin 2019 à 15:07