Modifié le 07 juin 2019 à 09:48

La France, plus gros producteur de déchets plastiques en Méditerranée

Si la mer Méditerranée est particulièrement touchée par la pollution aux déchets plastiques, les océans ne sont de loin pas épargnés.
La France, plus gros producteur de déchets plastiques en Méditerranée Le Journal horaire / 1 min. / le 07 juin 2019
La France est le pays du pourtour méditerranéen qui produit le plus de déchets plastiques, dont plus de 10'000 tonnes échouent dans cette mer semi-fermée, selon un rapport publié vendredi par le WWF.

La France a produit 4,5 millions de tonnes de déchets plastiques en 2016, soit 66,6 kg par personne, selon ce rapport publié à la veille de la Journée mondiale de l'océan. Si 98% du total (4,4 millions de tonnes) ont été collectés, seulement 22% ont été recyclés.

Les 2% de déchets plastiques restants génèrent "la fuite de 80'000 tonnes de plastique dans la nature", dont 11'200 tonnes "pénètrent en Méditerranée", a calculé l'ONG.

Tourisme partiellement responsable

Selon le WWF, la pêche, l'aquaculture et le transport maritime sont à l'origine de 9% de cette pollution. "Les casiers à crabes, les filets à moules, les conteneurs sont parmi les débris retrouvés", précise l'ONG environnementale.

La concentration de débris plastiques est particulièrement élevée près de Marseille, de Nice et de la Corse, ce qui s'explique en partie par "le tourisme et les activités de loisirs". Autre facteur, le système de recyclage des déchets est moins performant dans les départements méditerranéens.

afp/br

Publié le 07 juin 2019 à 03:25 - Modifié le 07 juin 2019 à 09:48