Publié

Plus faible participation des "gilets jaunes" pour l'acte 28 du mouvement

Une manifestation de "gilets jaunes" à Bordeaux. [Mehdi Fedouach - AFP]
Mobilisation des "gilets jaunes" au plus bas / Le Journal horaire / 13 sec. / le 25 mai 2019
Quelque 12'500 "gilets jaunes" ont manifesté samedi en France, ce qui marque la plus faible mobilisation depuis le début du mouvement il y a plus de six mois, selon les chiffres du ministère de l'Intérieur.

Le comptage des autorités est contesté par les "gilets jaunes", qui ont dénombré de leur côté 35'100 manifestants pour ce 28e acte. La semaine dernière, environ 15'500 personnes avaient défilé à travers le pays, selon l'Intérieur, ce qui constituait déjà un record en termes de faible participation. Lors de l'acte 1 le 17 novembre, ils étaient 282'000 dans la rue.

Samedi, les rassemblements se sont globalement déroulés dans le calme, même si à Paris la mobilisation a parfois été émaillée de jets de grenades lacrymogènes.

Popularité de Macron en baisse

A Amiens, où est né le chef de l'Etat, entre 1200 "gilets jaunes", selon la préfecture, et 2000 selon les organisateurs, se disaient déterminés à "aller chercher Macron chez lui", dans une ambiance globalement festive malgré quelques jets de projectiles.

Les six mois de crise sociale des "gilets jaunes" ont sérieusement mis à mal la popularité du président Macron (environ 27% de personnes satisfaites). La liste de son parti aux européennes est devancée par celle de l'extrême droite de Marine Le Pen dans les sondages rendus publics avant les élections de dimanche.

afp/gma

Publié