Modifié le 17 avril 2019 à 18:07

Le gouvernement français lance une souscription pour Notre-Dame

La page d'accueil du site lancé mercredi pour l'appel aux dons.
Le financement de la reconstruction de Notre-Dame de Paris fait débat Le 12h30 / 2 min. / le 17 avril 2019
Le Premier ministre français Edouard Philippe a annoncé mercredi le lancement d'une "souscription nationale de reconstruction" pour Notre-Dame de Paris. Le Conseil des ministres a été entièrement consacré à l'incendie.

Quatre organismes (Fondation Notre Dame, Fondation du Patrimoine, Fondation de France ainsi que le Centre des musées nationaux) seront chargés de collecter les dons, a précisé mercredi le chef du gouvernement.

"C'est un défi immense, une responsabilité historique, le chantier de notre génération et pour les générations qui nous succéderont", a déclaré Edouard Philippe à l'issue du Conseil des ministres.

Un "Monsieur reconstruction" a été nommé, en la personne du général Jean-Louis Georgelin, ancien chef d'état-major des Armées.

"Donner un cadre légal aux dons"

Dans des messages sur les réseaux sociaux, le chef du gouvernement a lancé le site internet dédié à cette souscription, appelant "à la générosité de tous", en France et à l'étranger, et dirigeant vers les quatre organismes chargés de la collecte. Le Premier ministre précise qu'un projet de loi sera présenté la semaine prochaine pour cette souscription nationale, afin "de donner "un cadre légal" pour les dons et "avec des garanties de transparence."

Le texte prévoira notamment une réduction fiscale dérogatoire de 75% pour les dons des particuliers jusqu'à 1000 euros, et 66% au delà de cette somme, alors que "les entreprises bénéficieront des réductions d'impôts dites de mécénat dans les conditions actuelles".

Un concours international d'architectes va être lancé par ailleurs pour la reconstruction de la flèche de la cathédrale. Il "permettra de trancher la question de savoir s'il faut reconstruire une flèche" à l'identique ou s'il faut une nouvelle flèche adaptée aux techniques et aux enjeux de notre époque."

>> Voir le sujet du 12h45 sur les dons qui affluent:

Les dons affluent pour reconstruire la cathédrale Notre-Dame de Paris.
12h45 - Publié le 17 avril 2019

Emmanuel Macron veut un délai de cinq ans

"Nous rebâtirons la cathédrale plus belle encore et je veux que ce soit achevé d'ici cinq années", avait déclaré Emmanuel Macron au cours d'une allocution télévisée mardi soir à l'Elysée. La veille, le chef de l'Etat avait annulé en catastrophe son intervention où il devait annoncer ses mesures pour répondre à la crise des gilets jaunes et au grand débat national.

>> Ecouter le sujet d'Ariane Halser dans La Matinale:

Emmanuel Macron lors de son intervention depuis l'Elysée, 16.04.2019.
Yoan Valat - AP/Keystone
La Matinale - Publié le 17 avril 2019

Afflux de dons inédit mais aussi critiqué

L'incendie de la cathédrale, lundi soir, a soulevé une vague d'émotion planétaire et suscité déjà un afflux de dons inédit pour financer la reconstruction. D'Apple à la Banque centrale européenne en passant par des milliers d'anonymes, les sommes promises ont déjà dépassé le milliard de francs.

Le géant pétrolier Total a offert 100 millions, comme la famille Pinault; le groupe LVMH et la famille Arnault, première fortune de France, 200 millions, de même que la famille Bettencourt-Meyers et le groupe L'Oréal.

La mairie de Paris, qui a accueilli plusieurs oeuvres sauvées des flammes, a débloqué l'équivalent de 57 millions de francs et Anne Hidalgo souhaite organiser "une grande conférence internationale des donateurs".

>> Les dons affluent pour la reconstruction de Notre-Dame de Paris:

Les promesses de dons se sont multipliées pour assurer la reconstruction des parties de Notre-Dame détruites par le feu.
19h30 - Publié le 16 avril 2019

Mais la mobilisation de milliardaires et de grands groupes a aussi suscité des critiques: certains responsables politiques et syndicaux ainsi que des gilets jaunes ont déploré leur implication bien moindre contre "la misère sociale".

Clochers de France en choeur à 18h50

Pour marquer symboliquement le choc suscité par le drame, toutes les cathédrales de France feront sonner leurs cloches mercredi soir à 18h50, heure à laquelle le sinistre s'est déclaré lundi à Paris.

>> Retrouvez le minute par minute des événements depuis lundi soir: Emmanuel Macron veut rebâtir "d'ici 5 ans" la cathédrale Notre-Dame de Paris

agences/oang

Publié le 17 avril 2019 à 12:25 - Modifié le 17 avril 2019 à 18:07

"Gratitude de toute l'Eglise" pour les pompiers

Le pape François a exprimé mercredi "la gratitude de toute l'Eglise" catholique envers les pompiers et tous ceux "qui se sont dépensés, au risque même de leur vie", pour sauver la cathédrale Notre-Dame de Paris des flammes.

"Que la Vierge Marie les bénisse et soutienne le travail de reconstruction. Que cela puisse être une oeuvre collective, à la louange et à la gloire de Dieu", a déclaré le pape lors de son audience hebdomadaire devant des milliers de fidèles sur la place Saint-Pierre de Rome.