Modifié le 28 mars 2019 à 23:14

Plus de 3 millions de francs récoltés par la Chaîne du Bonheur pour le Yémen

Jean-Marc Richard: "Nous espérons réunir deux millions de francs"
Jean-Marc Richard: "Nous espérons réunir deux millions de francs" 19h30 / 1 min. / le 28 mars 2019
Après plus de quatre ans de guerre, 24 millions de personnes dépendent de l'aide humanitaire au Yémen. La Chaîne du Bonheur a organisé jeudi une journée nationale de mobilisation qui a permis de récolter plus de 3,1 millions de promesses de dons.

"Ensemble, nous pouvons faire une différence pour la population au Yémen": c'est avec ces mots que la Chaîne du Bonheur a lancé jeudi ce jour de collecte. A la fin de la journée à 23 heures, les promesses de dons atteignaient 3'103'017 francs.

Tout un chacun était appelé à faire un don pour le Yémen et à sensibiliser ses connaissances pour qu'elles fassent de même. Les dons peuvent encore être effectués en ligne ou avec Twint (voir ci-dessous).

Une catastrophe "peu médiatisée"

La Chaîne du Bonheur précise que cinq ONG partenaires sont actives au Yémen et aident la population yéménite, en assurant un accès à l'eau potable, en s'occupant des enfants malnutris, en prenant en charge les malades et les blessés, en améliorant l'hygiène pour empêcher les maladies ou en distribuant des kits d'articles de la vie quotidienne.

"Le fait que la catastrophe soit peu médiatisée nous pousse plus que jamais à demander à tous de faire appel à leur réseau pour sensibiliser toute la population suisse à la gravité de la situation sur place", explique Tony Burgener, directeur de la Chaîne du Bonheur, sur le site de l'organisation.

Une trêve mise à mal

Selon les derniers chiffres, 1,8 million d'enfants souffrent de malnutrition au Yémen, 4 millions de personnes ont été déplacées dans leur pays au cours des trois dernières années et plus de la moitié des centres de santé sont hors service. 

Ces derniers jours, le mince espoir de paix a été mis à mal par des violences qui mettent en danger la trêve conclue en décembre entre les forces pro-gouvernementales appuyées par l'Arabie saoudite et les rebelles Houthis soutenus par l'Iran.

Des combats ont éclaté cette semaine à Hodeida, le principal point d'entrée de l'aide internationale, malgré le cessez-le-feu et ils ont fait au moins cinq morts. Et mercredi, sept personnes ont été tuées lors d'une frappe aérienne près d'un hôpital.

>> Le point sur la situation avec François Frison-Roche, politologue spécialiste du Yémen:

Une famille dans un camp de personnes déplacées près de la capitale Sanaa au Yémen, le 27 mars 2019.
Yahya Arhab - Keystone
La Matinale - Publié le 28 mars 2019

boi

Publié le 28 mars 2019 à 06:48 - Modifié le 28 mars 2019 à 23:14

Comment envoyer vos dons

Faire un versement sur le compte CP 10-1500-6 ou avec l'IBAN CH82 0900 0000 1001 5000 6

Faire un don en ligne sur www.bonheur.ch

Faire un don avec Twint et Twint versera un franc supplémentaire par don

>> Ecouter le lancement de la journée de dons par Jean-Marc Richard: