Modifié le 24 février 2019 à 11:21

L'acte 15 des gilets jaunes a mobilisé 46'600 manifestants en France

Des "gilets jaunes" manifestent dans l'après-midi du samedi 23 février, ici à Marseille.
L'acte 15 des gilets jaunes a mobilisé 46'600 manifestants en France Le Journal horaire / 18 sec. / le 23 février 2019
Sur les pelouses du château de Chambord ou les Champs-Elysées à Paris, les "gilets jaunes" ont à nouveau manifesté samedi en France, pour la quinzième fois, mobilisant davantage que la semaine précédente.

Le ministère de l'Intérieur a recensé 46'600 manifestants en France dont 5800 à Paris (contre 41'000 et 5'000 respectivement samedi dernier), des chiffres contestés par les "gilets jaunes".

Les "gilets" étaient 282'000 à manifester le 17 novembre quand ils ont lancé leur mouvement.

La plupart des manifestations se sont déroulées samedi dans le calme mais quelques heurts ont éclaté dans certaines villes lors de la dispersion des cortèges, comme chaque week-end quasiment. A Toulouse (sud-ouest),  les forces de l'ordre ont été la cible de "cocktails molotov", selon la préfecture.

Vingt-huit interpellations à Paris

En fin de journée, des sources policières et les préfectures ont fait état d'interpellations dans de nombreuses villes, dont 28 à Paris.

"La violence, toujours. Les exactions commises en marge des rassemblements de Clermont-Ferrand, Rouen, Montpellier... sont intolérables", a dénoncé sur Twitter le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner. Il a salué de nouveau "l'action" des forces de l'ordre "intervenues avec sang-froid et détermination alors même qu'elles étaient violemment prises à partie".

Mais pour relancer le mouvement les "gilets" s'essaient aussi à de nouvelles formes de protestation: un millier d'entre eux ont pique-niqué dans une ambiance festive et sous un soleil printanier sur la pelouse du château de Chambord (centre), haut lieu touristique.

afp/ther

Publié le 23 février 2019 à 22:32 - Modifié le 24 février 2019 à 11:21