Modifié

Au moins 29 enfants sont morts de froid dans un camp de réfugiés syriens

Les réfugiés souffrent du froid dans le camp d'al-Hol, dans le nord-est syrien. [Delil Souleiman - AFP]
Au moins 29 enfants sont morts de froid dans un camp de réfugiés syriens / Le Journal horaire / 22 sec. / le 31 janvier 2019
Le froid a tué au moins 29 enfants ces huit dernières semaines dans un camp de réfugiés du nord-est de la Syrie, a annoncé jeudi l'Organisation mondiale de la Santé (OMS).

L'OMS s'est dite "extrêmement préoccupée" par une "situation humanitaire qui se détériore" dans le camp de déplacés d'Al-Hol, dans le nord-est syrien. "Les enfants meurent d'hypothermie", a déclaré la déléguée de l'OMS en Syrie.

Le camp d'Al-Hol abrite, entre autres, près de 23'000 déplacés qui ont fui les combats qui opposent les djihadistes de l'Etat islamique aux miliciens arabo-kurdes des Forces démocratiques syriennes (FDS) dans la région de Deir Ezzor, dans l'Est syrien.

Fuir les combats

Les FDS ont poussé les djihadistes dans leurs derniers retranchements. Ces dernières semaines, des milliers de personnes ont fui les hostilités. "Nombre d'entre eux marchent ou voyagent à bord de camions sans toit, pendant plusieurs jours, dans le froid mordant de l'hiver", souligne l'OMS.

"La situation dans le camp (d'Al-Hol) est critique. Sa population a triplé (de 10'000 à près de 33'000 personnes) en moins de deux mois", met encore en garde l'OMS.

afp/lan

Publié Modifié