Modifié le 21 janvier 2019 à 19:09

Nicolas Hulot: "Je vais revenir, mais la politique des petits pas est finie"

Nicolas Hulot: "Je vais revenir, mais la politique des petits pas est finie"
Nicolas Hulot: "Je vais revenir, mais la politique des petits pas est finie" L'actu en vidéo / 2 min. / le 21 janvier 2019
Quatre mois après sa démission fracassante du gouvernement français, l’écologiste Nicolas Hulot s'exprime sur la RTS et annonce qu'il "reviendra", mais en s’appuyant sur l’engagement des citoyens pour une "politique plus radicale".

Nicolas Hulot estime qu'il faut changer le "système pyramidal où tout remonte en France à une seule personne, le président, ou à ses ministres.

L'écologiste favorise toujours le court-terme. Et d'ajouter: "Les petits pas, c’est fini, il faut y aller à fond."

"Avec Macron, nous continuons à discuter"

Nicolas Hulot: "Avec Macron, nous continuons à discuter"
L'actu en vidéo - Publié le 21 janvier 2019

En dépit de sa démission et des critiques sur le système présidentiel, Nicolas Hulot dit "parler au téléphone" avec le président français. "Il n’y a pas de rupture de discussion avec Emmanuel Macron", dit l'ancien animateur TV, qui le juge toujours "intellectuellement irrésistible".

Nicolas Hulot exclut cependant de revenir à la politique sous une forme traditionnelle. Il dit espérer dans un sursaut populaire.

"La dynamique des citoyens est le dernier espoir pour la planète"

Nicolas Hulot: "La dynamique des citoyens est le dernier espoir pour la planète"
L'actu en vidéo - Publié le 21 janvier 2019

Donnant en exemple les manifestations de jeunes et les marches pour le climat comme celles de Lausanne, Genève, Bruxelles ou Paris, Nicolas Hulot voit une "nouvelle forme d’engagement" qui montrera la voie aux politiques. "La conscience des citoyens va devenir la force principale."

"Il y a des similitudes entre les Gilets jaunes et la Commune"

Nicolas Hulot: "Il y a des similitudes entre les gilets jaunes et la Commune"
L'actu en vidéo - Publié le 21 janvier 2019

Sur la RTS, l’ancien ministre décrit son quotidien dans une maison de la côte bretonne, loin de la vie politique parisienne. Il suit cependant l’actualité. Racontant ses lectures dans sa retraite bretonne, Nicolas Hulot compare ainsi les gilets jaunes avec la Commune de Paris, l’épisode violent d’insurrection populaire de 1871.  

Le suicide d’un frère, l’amour de la vie et Victor Hugo

Nicolas Hulot évoque le suicide d’un frère, l’amour de la vie et Victor Hugo
L'actu en vidéo - Publié le 21 janvier 2019

Revenant sur un épisode personnel qui a fondé sa personnalité, Nicolas Hulot raconte le suicide de son frère, découvert le soir de Noël. "Tout était préparé pour le réveillon. Nous avons caché la réalité à ma mère durant plusieurs heures. Mon frère avait écrit sur un papier: 'La vie ne vaut pas la peine d’être vécue'. Moi, je crois au contraire qu’elle en vaut la peine."

Faisant le récit de ses passions, l'écologiste se dit bien dans sa retraite de bretonne: "Pour moi, être au lit et relire Victor Hugo en écoutant le bruit de la mer, c’est le bonheur absolu."

Darius Rochebin/lgr/boi

Publié le 21 janvier 2019 à 19:08 - Modifié le 21 janvier 2019 à 19:09