Modifié le 10 janvier 2019 à 11:56

Pas de condamnation requise au procès du cardinal Barbarin

Le cardinal Barbarin à son procès à Lyon.
Le cardinal Barbarin à son procès à Lyon. [AP Photo/Laurent Cipriani - Keystone]
La procureure adjointe n'a requis aucune condamnation mercredi au procès du cardinal Philippe Barbarin et de cinq anciens membres du diocèse de Lyon. Ils sont poursuivis pour non-dénonciation d'agressions sexuelles sur mineurs commises par un prêtre.

Cette absence de réquisitions est dans la logique du classement sans suite de l'affaire, décidée par le parquet à l'été 2016 après une enquête préliminaire sur les mêmes faits. Depuis, les plaignants avaient lancé une procédure de citation directe afin d'obtenir un procès, organisé cette semaine à Lyon.

Philippe Barbarin a déclaré lundi n'avoir jamais cherché à cacher des faits de pédophilie. Il assure n’avoir été informé officiellement des agissements du prêtre qu’en 2014, ce que les parties civiles contestent.

Le prêtre concerné, accusé d'avoir abusé de plusieurs dizaines de mineurs entre 1986 et 1991, a reconnu les faits en 2015, et son procès est prévu dans le courant de l'année.

agences/lan

Publié le 09 janvier 2019 à 19:30 - Modifié le 10 janvier 2019 à 11:56