Modifié

Un homme inculpé pour avoir fourni des armes lors des attentats de Paris

Un policier belge (image d'illustration). [Laurie Dieffembacq - AFP]
Inculpation en Belgique en lien avec les attentats de Paris de 2015 / Le Journal horaire / 26 sec. / le 9 janvier 2019
Un homme soupçonné d'avoir fourni en armes les commandos djihadistes des attentats de Paris du 13 novembre 2015 a été inculpé et écroué en Belgique fin décembre, a indiqué mercredi le parquet fédéral belge.

Le nouveau suspect, un homme de nationalité belge, arrêté avant Noël, est soupçonné d'être mêlé à la fourniture de fusils d'assaut Kalachnikov aux auteurs de l'attaque, a précisé le porte-parole du parquet fédéral, ajoutant que l'homme a été inculpé de "participation aux activités d'un groupe terroriste".

Les attentats de Paris, revendiqués par le groupe Etat islamique et en grande partie préparés depuis la Belgique, ont fait 130 morts, dont 90 dans la salle de spectacles du Bataclan.

Liens avec un autre suspect

Selon le quotidien belge La Dernière heure, qui a révélé l'information, l'homme serait lié à un des principaux suspects dans l'enquête, le Belge Mohamed Bakkali.

Ce dernier, arrêté en Belgique fin novembre 2015, est considéré comme un logisticien clé des tueries parisiennes. Il a été remis à la justice française en janvier 2018.

Dans cette enquête tentaculaire, menée conjointement par des magistrats antiterroristes français et belges, l'aspect concernant la fourniture d'armes est actuellement "activement exploré", a assuré le porte-parole du parquet fédéral belge.

ats/gma

Publié Modifié