Modifié le 30 décembre 2018 à 17:13

Arrestation d'un Suisse au Maroc en lien avec le meurtre de deux touristes

Meurtre au Maroc de deux Scandinaves, un Suisse arrêté à Marrakech pour complicité.
Meurtre au Maroc de deux Scandinaves, un Suisse arrêté à Marrakech pour complicité. 12h45 / 1 min. / le 30 décembre 2018
Un Suisse, suspecté d'avoir un lien avec certains suspects dans le meurtre de deux jeunes randonneuses scandinaves au Maroc, a été arrêté samedi à Marrakech. Les autorités fédérales prennent l'affaire "très au sérieux".

Cet homme "imprégné de l'idéologie extrémiste" et portant également la nationalité espagnole est "soupçonné d'avoir appris à certaines personnes interpellées dans cette affaire les outils de communication issus des nouvelles technologies et de les avoir entraînées au tir", a annoncé le Bureau central d'investigations judiciaires.

L'enquête révèle son "adhésion à des opérations de recrutement et d'embrigadement de citoyens marocains et subsahariens pour exécuter des plans terroristes au Maroc", a précisé l'unité en charge de la lutte antiterroriste dans le royaume.

Vive émotion

Une étudiante danoise de 24 ans, et son amie, une Norvégienne de 28 ans, ont été tuées dans la nuit du 16 au 17 décembre dans le sud du Maroc, où elles passaient des vacances. Leurs corps ont été découverts sur un site isolé du Haut-Atlas, dans un secteur prisé des amateurs de marche. Les deux victimes ont été décapitées.

L'affaire a suscité un vive émotion en Scandinavie mais aussi au Maroc, où une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux, montrant l'exécution d'une des deux victimes, a mis le pays en émoi. La vidéo est considérée comme authentique par les autorités marocaines.

Ambassadeur suisse de retour à Rabat

Le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) indique dimanche que la Suisse "prend l'affaire très au sérieux". L'ambassadeur de Suisse au Maroc a notamment interrompu ses vacances et est rentré à Rabat.

"La Suisse assure aux proches des victimes sa solidarité et sa profonde sympathie", poursuit le DFAE dans sa prise de position. "Elle fera tout ce qui est en son pouvoir pour contribuer à l'élucidation rapide de cette affaire."

Arrestation d'un Suisse au Maroc en lien avec le meurtre de deux touristes
L'actu en vidéo - Publié le 29 décembre 2018

Dix-huit arrestations

Les autorités marocaines ont déjà arrêté 18 personnes pour leurs liens présumés avec ce double homicide qualifié de "terroriste" par Rabat. Les quatre principaux auteurs présumés, interpellés à Marrakech les jours suivant le double meurtre, appartenaient à une cellule inspirée par l'idéologie du groupe Etat islamique mais "sans contact" avec ses cadres en Syrie ou en Irak.

>> Lire aussi: L'enquête se resserre dans le meurtre de deux touristes scandinaves au Maroc

ats/lgr

Publié le 29 décembre 2018 à 21:03 - Modifié le 30 décembre 2018 à 17:13