Modifié le 20 décembre 2018 à 20:57

Le retrait américain de Syrie crée une situation "dangereuse" selon le CICR

yves daccord sur le retrait americain de syrie
Yves Daccord sur l'annonce du retrait américain de Syrie L'actu en vidéo / 1 min. / le 20 décembre 2018
Le retrait américain de Syrie crée une "imprévisibilité dangereuse", estime jeudi Yves Daccord, directeur général du CICR, dans un entretien à la RTS.

"Quand vous avez un très grand niveau d’imprévisibilité, le risque que quelqu’un fasse une très grande erreur est possible." Yves Daccord réagissait à l'annonce mercredi du retrait américain de Syrie.

>> Lire: Donald Trump annonce la défaite du groupe Etat islamique en Syrie

"Rien ne s'est passé"

Yves Daccord dénonce l’inaction des membres permanents du Conseil de sécurité: "Rien ne s’est passé." "La Syrie était un enjeu local qui est devenu global. Tous les Etats savaient très bien que les Syriens ne trouveraient pas de solution et il fallait que la communauté internationale aide."

L’abandon à leur sort des kurdes "confirme à tout le monde que les grandes puissances sont très versatiles", dit-il.

dr

>> Ecouter aussi l'interview du journaliste Boris Mabillard dans le 19h30:

Boris Mabillard, journaliste: "Ce qui choque c'est la méthode. La décision de Donald Trump a été prise sans les alliés."
19h30 - Publié le 20 décembre 2018

Publié le 20 décembre 2018 à 18:59 - Modifié le 20 décembre 2018 à 20:57