Modifié le 19 décembre 2018 à 15:27

L'Allemagne va faciliter l'immigration de main-d'œuvre étrangère qualifiée

L'Allemagne se dote d'une loi sur l'immigration choisie.
L'Allemagne va faciliter l'immigration de main-d'œuvre étrangère qualifiée Le 12h30 / 2 min. / le 19 décembre 2018
Confrontée au vieillissement de sa population et à une pénurie de main-d'oeuvre dans certains secteurs, l'Allemagne veut recruter à l'étranger des travailleurs qualifiés en se dotant pour la première fois d'une loi sur l'immigration.

La mesure phare de cette loi prévoit qu'une personne originaire d'un pays hors Union européenne, qui a une qualification professionnelle correspondant aux besoins du marché du travail allemand, obtienne un permis de séjour de six mois pour chercher et trouver un emploi.

Les conditions requises pour obtenir ce permis: parler correctement l'allemand et pouvoir subvenir à ses besoins car cette personne ne bénéficiera pas de prestations sociales durant cette période. Si elle trouve du travail, son permis de séjour sera alors prolongé.

Concernant les personnes se trouvant déjà en Allemagne et qui travaillent, la loi leur permettrait de rester deux ans de plus, à condition de travailler déjà 35 heures par semaine et ce, depuis au moins 1 an et demi.

Loi controversée

Attendue depuis longtemps par le patronat, cette loi est très controversée dans les rangs même des conservateurs allemands, qui disent redouter "un appel d'air".

Les organisations patronales ont même envoyé une lettre il y a quelques jours aux ministres concernés pour leur demander de ne pas adopter des règles trop sévères, car l'Allemagne a un besoin criant de main d'œuvre qualifiée. D'après une étude de la banque publique allemande KfW, deux tiers des PME envisagent d'embaucher du personnel qualifié dans les trois prochaines années, mais presque autant 65% redoutent de ne pas y arriver. Et selon l'agence fédérale pour l'emploi, il faudrait faire venir 400'000 personnes par an pour répondre aux besoins du marché du travail allemand.

Blandine Milcent/lan

Publié le 19 décembre 2018 à 14:25 - Modifié le 19 décembre 2018 à 15:27