Publié

Un évêque français condamné pour non-dénonciation de pédophilie

L'ancien évêque d'Orléans André Fort. [Franceinfo]
Un évêque français condamné pour non-dénonciation de pédophilie / Le 12h30 / 12 sec. / le 22 novembre 2018
L'ancien évêque d'Orléans André Fort a été condamné jeudi en correctionnelle à huit mois de prison avec sursis. Il était poursuivi pour ne pas avoir dénoncé les faits de pédophilie d'un prêtre également condamné.

À l'audience fin octobre, le procureur de la République d'Orléans Nicolas Bessone avait requis un an ferme contre l'ancien évêque âgé aujourd'hui de 83 ans. Il souhaitait ainsi provoquer un "électrochoc".

De son côté, le père Pierre de Castelet été condamné à trois ans de prison dont un avec sursis. Le procureur avait requis contre lui trois ans dont six mois avec sursis.

La hiérarchie catholique "savait"

Les faits reprochés à l'abbé s'étaient produits lors d'un camp organisé par le Mouvement eucharistique des jeunes pendant l'été 1993. A l'audience, il a partiellement reconnu des faits d'attouchements sur de jeunes vacanciers tout en affirmant à la barre que sa hiérarchie "savait" et qu'elle avait "un dossier" sur lui.

Les deux prédécesseurs de Mgr Fort au diocèse d'Orléans, qui avaient gardé le silence, ont échappé aux poursuites pénales en raison de la prescription.

L'affaire puis le procès ont eu un vaste retentissement dans la très catholique ville d'Orléans, où Pierre de Castelet avait continué son sacerdoce jusqu'à sa retraite.

>> Voir le sujet du 19/20 de France 3 sur l'affaire:

afp/oang

Publié