fermer

détail & partage

Quelques vues de l'île de Manhattan inondée des rayons de soleil alignés avec les rues du quartier new-yorkais

Ce phénomène se produit quatre fois par an à Manhattan. Il a été surnommé "Manhattanhenge", en référence au site mégalithique de Stonehenge situé dans le sud de l'Angleterre.

1/6

Le soleil se couche à Manhattan, ici le long de la 36e rue. [Lucas Jackson - Reuters]

2/6

Le "Manhattanhenge" est un phénomène qui se produit quatre fois par année. [Andrew Gombert - Keystone]

3/6

A Manhattan, le phénomène a lieu avant et après les solstices, au moment où le soleil embrase toutes les perspectives qui s'offrent au bout des rues construites d'Est en Ouest. [Michael Loccisano - Getty Images]

4/6

En 2011, la première apparition du "Manhattanhenge" s'est produite le 30 mai, trois semaines avant le solstice du 21 juin. [Michael Loccisano - Getty Images]

5/6

En hiver, le phénomène est visible autour du 5 décembre et du 8 janvier mais les conditions météorologiques ne facilitent pas son observation. Ici, le soleil se couche sur la 42e. [Andrew Gombert - Keystone]

6/6

Les 14e, 23e, 34e et 42e rues offrent d'incroyables perspectives sur l'Empire State building et la tour Chrysler. [Andrew Gombert - Keystone]