Modifié le 13 août 2018 à 18:16

L'action Bayer perd plus de 10% après la condamnation de Monsanto

Un trader de la Bourse de Francfort. Image d'illustration.
Un trader de la Bourse de Francfort. Image d'illustration. [EPA/FRANK RUMPENHORST - KEYSTONE]
L'action du groupe pharmaceutique Bayer, nouveau propriétaire de Monsanto, a perdu jusqu'à 14% lundi à la Bourse de Francfort après la condamnation de l'entreprise américaine vendredi aux Etats-Unis en lien avec le Roundup, son herbicide vedette.

Le titre du groupe allemand perdait 10,31% en fin de séance lundi. Au plus bas du jour, à 80,37 euros, un niveau auquel il n'était pas tombé depuis 2013, Bayer a effacé plus de 12 milliards d'euros de capitalisation boursière.

Le procès historique perdu par Monsanto, le premier à concerner le caractère possiblement cancérigène des produits au glyphosate, pourrait coûter cher à Bayer. Le société pharmaceutique allemande avait bouclé début juin le rachat de l'américain pour 63 milliards de dollars.

>> Lire aussi: Monsanto condamné à payer 287 millions aux Etats-Unis à cause du glyphosate

Effet boule de neige

Un tribunal de San Francisco a condamné vendredi Monsanto à payer 289 millions de dollars (288 millions de francs) d'amende, dont 250 millions de dollars de "dommages punitifs" pour ne pas avoir informé de la dangerosité de son herbicide Roundup à l'origine du cancer de Dewayne Johnson, une victoire pour ce jardinier américain qui espère un effet boule de neige.

>> Ecouter L'histoire du jour dans La Matinale lundi:

L'histoire du jour.
DR
La Matinale 5h - 6h30 - Publié le 13 août 2018

Monsanto va faire appel de cette décision. Le groupe espère, comme c'est le cas dans des procès de ce type aux Etats-Unis, une forte atténuation de l'amende en appel, voire son annulation.

agences/ta

Publié le 13 août 2018 à 09:55 - Modifié le 13 août 2018 à 18:16