Modifié le 07 juin 2018

Le quotidien Le Matin vivrait ses derniers jours dans sa version papier

Le quotidien romand est sous pression financière depuis plusieurs années.
Le quotidien Le Matin vivrait ses derniers jours dans sa version papier La Matinale / 1 min. / le 07 juin 2018
Le Matin semaine devrait cesser de paraître dans sa version papier fin juillet, apprend-on mercredi de source interne au quotidien orange. Le syndicat Impressum parle d'une cinquantaine d'emplois touchés.

Selon la même source, le groupe Tamedia, qui édite Le Matin, communiquera jeudi l’information à l’ensemble du personnel, alors que des cadres ont déjà été avertis. L'éditeur n'a pas encore confirmé officiellement cette information.

Dans une interview accordée au site de la SRF, le syndicat Impressum craint le licenciement d’une cinquantaine de personnes, dont 17 journalistes. Les autres postes touchés seraient des photographes, des graphistes ou des secrétaires d'édition. A partir de fin juillet, Le Matin ne serait plus consultable que dans une version numérique, qui emploierait une dizaine de personnes. 

Aujourd’hui, le quotidien romand touche environ 218'000 lecteurs par jour. Il est déficitaire à hauteur de plusieurs millions de francs par année.

nr

Publié le 06 juin 2018 - Modifié le 07 juin 2018