Modifié

Le bénéfice de l'aéroport de Genève recule de 2,4% en 2017

Des passagers arrivent devant le terminal 1 de l'aéroport de Genève. [Martial Trezzini - Keystone]
Des passagers arrivent devant le terminal 1 de l'aéroport de Genève. [Martial Trezzini - Keystone]
Le bénéfice net de l'aéroport de Genève a été freiné l'an dernier à 78,9 millions de francs, en recul de 2,4% par rapport à 2016. Le chiffre d'affaires progresse en revanche de 4,7% à près de 467 millions.

Le résultat opérationnel avant intérêts et amortissements (EBITDA) s'étend de près de 5% à 173 millions de francs, a annoncé mardi Genève Aéroport. Et le résultat d'exploitation progresse de plus de 6% à 93,7 millions.

Du côté des dépenses, les charges d'exploitation ont augmenté de plus de 4% à 293 millions de francs. Celles de personnel sont en légère baisse. Mais celles de fonctionnement ont en revanche progressé de plus de 10%.

Passage des voyageurs en zone sécurisée amélioré

L'investissement dans la rénovation des infrastructures a augmenté de 40% en 2017 pour atteindre plus de 125 millions de francs, en excluant l'achat d'un bâtiment. Alors que la consultation sur le premier plan sectoriel (PSIA) concerté entre le canton et la Confédération pour l'aéroport vient de se terminer.

Près de trois quarts de l'investissement a contribué à améliorer le passage des voyageurs en zone sécurisée. La période d'attente durant les périodes de forte affluence a notamment pu être réduite de 20 minutes.

ats/tmun

Publié Modifié

Un haut responsable de Genève Aéroport sous enquête interne

Un haut responsable de Genève Aéroport a fait l'objet d'une enquête interne pour des accusations à son encontre. Le directeur général du site André Schneider a annoncé mardi que des actions "qui s'imposent" seront prises suite à cette procédure.

Ces investigations ont été lancées "il y a quelque temps déjà" avec un mandat lié à un juge externe et "sont terminées", a-t-il expliqué devant la presse lors de la présentation des résultats annuels de l'aéroport. Il n'a pas souhaité confirmer dans l'immédiat si les allégations portent sur un harcèlement moral et sexuel présumé.

Skyguide en déficit en 2017 à cause de sa caisse de pensions

La société suisse de contrôle aérien Skyguide boucle l'exercice 2017 dans les chiffres rouges. Ce résultat d'exploitation négatif est dû à une provision pour la caisse de pensions Skycare.

Le chiffre d'affaires a progressé de 3,4% pour atteindre 470,3 millions de francs. Les charges d'exploitation ont augmenté de 13,8%, à 480,8 millions, essentiellement en raison d'une provision extraordinaire de 53 millions pour la caisse de pensions. Le déficit atteint 10,5 millions de francs.