Modifié

"Paradoxalement, la chute des bourses a été causée par de bonnes nouvelles"

Gaspard Kühn sur la chute des Bourses [RTS]
Gaspard Kühn sur la chute des Bourses / L'actu en vidéo / 1 min. / le 6 février 2018
La forte correction des marchés constatée depuis lundi résulte de la publication de chiffres de l'emploi aux Etats-Unis supérieurs aux attentes, explique Gaspard Kühn, chef de la rubrique Economie à RTSinfo TV.

La Bourse suisse a ouvert en baisse de 4% mardi matin, avant de se ressaisir quelque peu: vers 9h30, le SMI ne perdait "plus que" 2,2% pour s'inscrire autour de la barre des 8900 points, son niveau le plus bas depuis cinq mois.

Les dernières 24 heures ont été assez difficiles sur les places financières. D'abord à Wall Street, où le Dow Jones a subi une très forte correction lundi, puis sur les marchés asiatiques.

>> Lire: La Bourse suisse prise à son tour dans les turbulences de Wall Street

"Paradoxalement, cette baisse a été causée par de bonnes nouvelles", explique Gaspard Kühn, chef de la rubrique Economie à RTSinfo TV.

La publication, vendredi dernier, de chiffres de l'emploi aux Etats-Unis supérieurs aux attentes est en effet à l'origine des turbulences.

Retour à l'inflation?

Pourquoi? "Une baisse du chômage et des créations d'emplois pourraient entraîner une hausse des salaires, laquelle pourrait, à son tour, causer un retour de l'inflation plus rapide et plus fort que prévu", analyse Gaspard Kühn.

Face à une hausse de l'inflation, la Réserve fédérale (FED), la banque centrale américaine, pourrait être amenée à remonter ses taux, alors même que ce sont les taux bas qui ont, jusqu'à présent, favorisé la spéculation sur les marchés des actions.

ptur

Publié Modifié