Modifié le 06 février 2018

Le Dow Jones perd près de 1600 points en une séance, un record

Un trader à la bourse de New York.
Un trader à la bourse de New York. [AP Photo/Mark Lennihan - keystone]
Un mouvement de panique a saisi Wall Street lundi, où l'indice vedette de la place new-yorkaise, le Dow Jones, a chuté de près de 1600 points en cours de séance avant de se reprendre un peu. Mardi, les bourses asiatiques dévissaient.

Le Dow Jones a perdu près de 1600 points en séance, à un plus bas du jour de 23'923,88 points; il s'agit de la plus forte perte en points de son histoire.

Ce faisant, il s'est brièvement retrouvé en recul de 10% sur son record inscrit le 26 janvier dernier.

Le Dow Jones en recul de 4,6%

Quant à l'indice S&P-500, il a subi sa perte en pourcentage la plus élevée depuis août 2011.

Ce coup de bambou s'explique essentiellement par une statistique mensuelle de l'emploi aux Etats-Unis qui a montré une croissance des salaires d'une ampleur sans précédent depuis 2009, déclenchant l'ascension des rendements obligataires et faisant craindre de la part de la Réserve fédérale un tour de vis monétaire plus serré.

Le Dow Jones a finalement cédé 1175,21 points (4,60%) à 24'345,75 points. Le S&P-500 a perdu 113,19 points (4,1%) à 2648,94 points. Le Nasdaq Composite a reculé de 273,42 points (3,78%) à 6967,53 points.

reu/ebz

Publié le 05 février 2018 - Modifié le 06 février 2018

Recul des Bourses européennes

Les Bourses européennes ont entamé la semaine en fort recul, accusant le coup après un accès de faiblesse de la Bourse de New York.

"La dynamique reste baissière, même si Wall Street limite les dégâts aujourd'hui, car les investisseurs craignent que la place américaine, qui est encore très haut", ne connaisse une autre chute, a souligné Daniel Larrouturou, directeur général délégué de Diamant bleu Gestion.

La Bourse suisse a démarré la semaine dans le rouge. L'indice des valeurs vedettes SMI a reculé de 1,3% à 9100,39 points.

L'Eurostoxx 50 a perdu 1,26%.

A Paris, l'indice CAC 40 a reculé lundi de 1,48%, à 5285,83 points, une baisse comparable à celle à Londres du Footsie, qui a cédé 1,46%, à 7334,98 points.

Quant à l'indice Dax de la Bourse de Francfort, il s'est replié de 0,76%, à 12.687,49 points.

La Bourse de Tokyo dévisse de plus de 5%

La Bourse de Tokyo dévissait de plus de 5% mardi matin, emboîtant le pas à Wall Street où le Dow Jones a clôturé en baisse de 4,6%. Dans les premières minutes des échanges, le Nikkei des 225 valeurs vedettes lâchait 3%, puis 4%, avant d'accentuer la dégringolade.

La chute affectait aussi les autres places en Asie. La bourse de Hong Kong a plongé de près de 4% dès l'ouverture mardi. L'indice Hang Seng a perdu 3,77% et 1216,54 points pour s'établir à 31'028,68 points.

En Chine continentale, l'indice composite de Shanghai a lâché 1,99% (69,49 points) à 3418,01 point, tandis que l'indice composite de Shenzhen, a perdu 1,95% (35,22 points) à 1771,08 points.