Modifié

Audi prié de rappeler 127'000 véhicules dotés d'un logiciel illégal

Le pot d'échappement d'une Audi A7 Sportback TDI au moteur diesel.  [Christoph Schmidt - Keystone]
Le pot d'échappement d'une Audi A7 Sportback TDI au moteur diesel. [Christoph Schmidt - Keystone]
La KBA, autorité de tutelle du secteur automobile en Allemagne, a détecté un logiciel illégal de contrôle des émissions polluantes sur les dernières versions de moteurs diesel d'Audi. Elle a ordonné le rappel de 127'000 véhicules.

Audi, filiale de Volkswagen, affirme que les modèles concernés ont été inclus dans un rappel volontaire, annoncé en juillet, de 850'000 véhicules diesel équipés de moteurs diesel V6 et V8 TDI.

"Le logiciel de contrôle du moteur pour les véhicules en question sera intégralement révisé, testé et soumis à l'approbation de la KBA", écrit Audi dans un communiqué, sans fournir de détails sur les demandes de l'autorité du secteur automobile allemand.

Manipulation des émissions polluantes

D'après Bild am Sonntag, la KBA a donné jusqu'au 2 février à Audi pour expliquer comment il allait modifier ses logiciels pour garantir qu'ils ne servent pas à manipuler les contrôles sur les émissions polluantes de ses moteurs diesel.

Volkswagen a reconnu en 2015 auprès des autorités américaines avoir installé sur ses moteurs diesel des logiciels de manipulation des émissions polluantes pour réussir les tests organisés par les autorités. Plusieurs modèles Audi ont été concernés par le scandale.

reuters/jvo

Publié Modifié