Modifié dimanche à 14:18

Le rappel de produits contaminés du groupe Lactalis touche 83 pays

Un membre de la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraude (Dgccrf) inspectant des produits laitiers dans une pharmacie d'Orléans (F) le 11 janvier 2018.
Le rappel de produits contaminés du groupe Lactalis touche 83 pays Le 12h30 / 1 min. / dimanche à 12:40
Le PDG de Lactalis, Emmanuel Besnier, s'est exprimé dimanche sur la crise sanitaire que traverse le groupe français après une contamination à la salmonelle de lait pour bébés. Une vaste opération de rappel a été lancée.

L'opération de retrait du commerce de lait en poudre pour bébés en raison d'une contamination à la salmonelle concerne 83 pays et "12 millions de boîtes", indique le PDG dans un entretien accordé à l'hebdomadaire français le Journal du Dimanche.

Lactalis avait fait savoir au début de la crise que la Suisse n'était pas concernée.

Emmanuel Besnier assure avoir eu avant tout à l'esprit les conséquences de cette crise sanitaire pour les consommateurs, "des bébés de moins de six mois".

Indemnisation promise

Trente-cinq enfants atteints de salmonellose ont été diagnostiqués en France après avoir consommé un produit d'alimentation infantile de l'usine Lactalis incriminée, selon les chiffres officiels au 9 janvier.

Un cas de salmonellose avéré a en outre été découvert en Espagne concernant un bébé ayant consommé du lait infantile contaminé et un autre cas reste à confirmer en Grèce. Interrogé sur les "centaines" de plaintes déposées contre le groupe, Emmanuel Besnier a promis d'indemniser "toutes les familles qui ont subi un préjudice".

afp/sey

Publié dimanche à 07:01 - Modifié dimanche à 14:18