Modifié le 01 janvier 2018 à 20:34

Ruée vers l'herbe en Californie, où son usage récréatif est désormais légal

Californie: la consommation de cannabis récréatif devient légale
Californie: la consommation de cannabis récréatif devient légale 19h30 / 2 min. / le 01 janvier 2018
Depuis le 1er janvier, l'usage récréatif du cannabis est légal en Californie. Cet Etat de l'ouest des Etats-Unis, qui devient le plus gros marché mondial de l'herbe, devrait assister à une nouvelle ruée vers l'or vert.

Fini la subversion, place aux affaires: huit Etats américains, dont le Colorado et l'Etat de Washington, ont déjà légalisé la drogue douce. Mais son usage récréatif en Californie désormais autorisé change la donne pour tout le secteur.

Le marché, dans cet Etat le plus peuplé des Etats-Unis, s'annonce colossal. Selon des estimations, les ventes de cannabis devraient atteindre 5,8 milliards de dollars d'ici 2021 dans le "Golden State" et 22,6 milliards dans tout le pays.

Manne pour le trésor public

Les enjeux financiers sont énormes. La Californie prélèvera 15%, plus une taxe sur les ventes de 10%, et la plupart des villes imposeront également une taxe municipale de 2 à 10%.

Des villes comme San Francisco, San Diego et San José, pour ne pas perdre une minute, avaient déjà émis l'an passé les permis pour que les commerçants concernés puissent démarrer les ventes de l'herbe récréative dès les premières heures de 2018.

ats/fme

Publié le 01 janvier 2018 à 11:33 - Modifié le 01 janvier 2018 à 20:34

Interdiction de consommer en public

La Californie avait déjà été pionnier de la marijuana à usage médical aux Etats-Unis, l'autorisant dès 1996. Désormais, carte d'identité, lettre du docteur ou permis médical ne sont plus obligatoires, car tout adulte de plus de 21 ans - comme pour l'alcool et le tabac - peut venir choisir à sa guise des fleurs de cannabis ou des gâteaux, bonbons, ou crèmes pour le corps.

La loi californienne autorise une possession de 28,3 grammes de cannabis par personne, ou six plants maximum. On ne peut en consommer en public, au volant et à moins de 300 mètres d'une école ou d'un établissement pour enfants.