Modifié le 28 octobre 2017 à 15:03

La monnaie locale Léman désormais disponible sous forme numérique

Le Léman "physique" est déjà accepté par plus de 450 entreprises locales. Il est désormais disponible sous forme électronique.
Le Léman "physique" est déjà accepté par plus de 450 entreprises locales. Il est désormais disponible sous forme électronique. [Martial Trezzini - Keystone]
La monnaie locale et complémentaire Léman est disponible depuis vendredi de manière numérique. Une coopérative formalisant un système de crédit mutuel électronique est attendue pour janvier.

"C'est une nouvelle aventure", a lancé le président de l'association Monnaie Léman, Jean Rossiaud. Samedi, une cinquantaine d'utilisateurs avaient ouvert un compte en ligne.

Cette extension électronique va précéder la formalisation en coopérative Lémanex d'un système de crédit mutualisé à un taux de 0% pour les acteurs peinant à accéder aux prêts.

Le Lémanex ne pourra pas aider une société "qui va mal", mais il est prévu pour celles qui fonctionnent bien mais "ont besoin de liquidités".

Autopartage

Jusqu'ici, la monnaie fonctionnait grâce à 200 bénévoles, qui ont abattu un travail chiffré à un million de francs. Trois à quatre personnes seront employées au sein de la coopérative.

Le financement et les coûts seront garantis par un abonnement sur le modèle de l'autopartage et par une taxe, de 1% pour démarrer, sur les transactions. Plus le volume commercial sera important, plus ce prélèvement sera bas. Les lignes de crédit et la taxe seront réévalués tous les trois mois.

>> Relire notre éclairage sur les monnaies locales: Léman, Farinet: à quoi servent les monnaies locales?

ats/jvia

Publié le 28 octobre 2017 à 14:29 - Modifié le 28 octobre 2017 à 15:03

Accepté dans plus de 450 entreprises locales

Le Léman "physique" est déjà accepté par plus de 450 entreprises locales dont certaines paient une partie des salaires avec cette devise. D'ici cinq ans, le conseiller municipal vert genevois affiche un objectif de 4000 à 5000 sociétés dans tous les secteurs avec ce nouveau dispositif numérique. Sinon, "cela signifiera que nous n'aurons pas trop été utiles" aux commerçants.

Actuellement, l'équivalent de près de 150'000 francs en Léman est sur le marché. Jean Rossiaud estime à 5000 à 6000 le nombre d'utilisateurs, dont 1500 membres de l'association