Modifié le 09 novembre 2018 à 14:37

"Trop taxer les GAFA serait dangereux", selon un cadre de l'OCDE

Pascal Saint-Amans et la fin de la rente en Suisse
Pascal Saint-Amans et la fin de la rente en Suisse [RTS]
Le directeur fiscal de l'OCDE, Pascal Saint-Amans, met en garde lundi dans un entretien à la RTS contre une "surtaxation" des géants de l'informatique que sont Google, Apple, Facebook et Amazon, aussi appelés GAFA.

"L'économie numérique, c'est l'avenir", estime Pascal Saint-Amans qui s'exprimait sur la controverse concernant la fiscalité de Google, Apple, Facebook et Amazon ainsi que leur manière d'échapper aux impôts étatiuques. Il souligne le danger de "casser un écosystème" qui profite aussi aux PME.

Confessant "plus d'admiration que de crainte" au sujet des GAFA, le directeur fiscal de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) prône une solution à long terme qui réalise l'équilibre entre les pays "où se créent les algorithmes et ceux où l'on clique et où on récolte les données".

Pascal Saint-Amans sur la fiscalité des géants du web
L'actu en vidéo - Publié le 16 octobre 2017

La fin de la rente en Suisse est une bonne chose

Pascal de Saint-Amans

Représentant de l’OCDE, qui a contribué à casser le secret bancaire suisse, Pascal Saint-Amans estime que "la fin de la rente en Suisse est une bonne chose" et souligne la compétitivité de la finance en Suisse malgré la fin du secret bancaire.

Pascal Saint-Amans et la fin de la rente en Suisse
L'actu en vidéo - Publié le 16 octobre 2017

dr

Publié le 16 octobre 2017 à 17:57 - Modifié le 09 novembre 2018 à 14:37