Modifié le 02 octobre 2017

Monarch Airlines dépose le bilan et bloque 110'000 passagers à l'étranger

Un appareil de la compagnie Monarch Airlines photographié en novembre 2013 à Cologne en Allemagne.
Un appareil de la compagnie Monarch Airlines photographié en novembre 2013 à Cologne en Allemagne. [Oliver Berg - EPA - Keystone]
La compagnie aérienne britannique Monarch, très prisée des vacanciers, a annoncé lundi avoir déposé le bilan ce qui l'oblige à cesser immédiatement ses activités et annuler quelque 300'000 réservations.

Il s'agit de la plus importante compagnie aérienne britannique à être placée en cessation de paiements, a précisé l'Autorité britannique de l'aviation civile. Celle-ci organisera, à la demande du gouvernement britannique, le retour des 110'000 passagers de Monarch actuellement à l'étranger.

Les autorités vont mobiliser 30 appareils vers 30 aéroports pour faire face à cette situation inédite, tandis que toutes les autres réservations proposées par Monarch sont annulées définitivement.

Désormais en cessation de paiements, la compagnie est placée entre les mains du cabinet KPMG, nommé administrateur du groupe.

Aucun aéroport suisse concerné

En Suisse, la compagnie aérienne Monarch n'opère que l'hiver à l'aéroport de Genève, a précisé à l'ats Bertrand Stämpfli, porte-parole de Genève Aéroport.

Aucun vol en partance ou à destination de Genève n'est donc touché par cette faillite.

agences/sey

Publié le 02 octobre 2017 - Modifié le 02 octobre 2017