Modifié le 24 août 2017 à 22:35

Les PME suisses peinent à recruter du personnel qualifié

Emploi: les PME techniques peinent à trouver des collaborateurs
Emploi: les PME techniques peinent à trouver des collaborateurs 19h30 / 1 min. / le 24 août 2017
Plus de la moitié des PME suisses rencontrent de la peine à recruter des candidats. Près de 25% des PME, soit quelque 90'000 firmes, disent faire face à une pénurie aiguë de personnel qualifié, selon une étude de Credit Suisse.

La situation varie selon différents facteurs comme le secteur d'activité, les fonctions recherchées et la localisation de ces petites et moyennes entreprises (PME). Ainsi, la difficulté est surtout ressentie dans les domaines de la construction et de l'industrie traditionnelle, a expliqué jeudi à Lausanne Sara Carnazzi Weber, responsable analyse sectorielle et régionale de la banque.

S'agissant des postes les plus difficiles à repourvoir, l'étude menée auprès de 1900 PME liste les postes de management, de gestion de projets ou les compétences techniques spécialisées.

Grandes villes favorisées

Les sociétés implantées dans des régions rurales ou alpines rencontrent par ailleurs davantage de problèmes à trouver les bons candidats que celles situées dans les grandes villes. "C'est en Suisse orientale et centrale que les PME semblent être le plus en difficulté", précise la spécialiste.

ats/ebz

Publié le 24 août 2017 à 12:56 - Modifié le 24 août 2017 à 22:35

Les frontaliers, un apport profitable

Dans des régions comme l'Arc lémanique ou le Tessin, les entreprises tirent visiblement profit de leur proximité avec l'étranger en bénéficiant d'un bassin de collaborateurs potentiels plus important. Sans surprise, le nombre de frontaliers y est plus élevé que la moyenne.