Modifié le 12 mai 2017

Roche est l'entreprise qui dégage le plus gros bénéfice en Europe

La Tour Roche à Bâle, quartier général de l'entreprise pharmaceutique inauguré en 2015.
La Tour Roche à Bâle, quartier général de l'entreprise pharmaceutique inauguré en 2015. [Gaëtan Bally - Keystone]
Si les firmes américaines dominent le classement des sociétés les plus rentables au monde, les entreprises suisses sont bien placées au niveau européen et en premier lieu le groupe Roche, selon une étude publiée vendredi.

Le classement de la rentabilité des 600 plus grands groupes cotés en Europe et aux Etats-Unis, établi par le cabinet de conseil EY, est dominé par les sociétés américaines.

Ces dernières apparaissent 30% plus rentables en moyenne que leurs homologues européennes. Leurs marges sont ressorties à 12,7% l'an passé (-0,8 point sur un an), contre 9,8% (+0,2 point) pour les européennes.

Une question de branches

"L"une des raisons pour lesquelles les entreprises européennes présentent une rentabilité moindre en moyenne réside dans la répartition des branches", explique Marcel Stalder, d'EY Suisse. En Europe, les grands groupes sont davantage présents dans des activités "traditionnelles".

Outre-Atlantique, ces firmes sont notamment des acteurs majeurs des secteurs des télécommunications, de l'informatique, de la pharma et des biotech.

Avec un bénéfice de 60 milliards de dollars en 2016, Apple réalise ainsi un montant aussi important à lui seul que les cinq premières entreprises européennes.

ats/boi

Publié le 12 mai 2017 - Modifié le 12 mai 2017

Roche en tête au niveau européen

Au niveau européen, huit groupes suisses figurent parmi les 100 entreprises les plus rentables du continent et le groupe pharmaceutique Roche occupe le premier rang. Le groupe alimentaire vaudois Nestlé occupe la 3e place.

Derrière figurent le groupe pharmaceutique bâlois Novartis (12e), le groupe électrotechnique zurichois ABB (69e), le cimentier LafargeHolcim (72e), le groupe de luxe genevois Richemont (88e), Swisscom (96e) et le groupe agrochimique bâlois Syngenta (98e).

En considérant les chiffres d'affaires, le géant zougois des matières premières Glencore prend le 5e rang du classement européen. Plus loin, on trouve Nestlé (9e), Roche (32e), Novartis (34e), ABB (60e), le franco-suisse LafargeHolcim (74e) et le spécialiste du travail temporaire Adecco (82e).