Modifié le 14 avril 2017 à 21:16

La direction de Credit Suisse propose de renoncer à une partie de ses bonus

Credit Suisse cède face à la pression de ses actionnaires
Credit Suisse cède face à la pression de ses actionnaires 19h30 / 1 min. / le 14 avril 2017
Face aux critiques, la direction de Credit Suisse propose au conseil d'administration du numéro deux bancaire helvétique de renoncer de manière volontaire à 40% de ses bonus, soit 20 millions de francs.

Le président du conseil d'administration, Urs Rohner, avait engagé le dialogue avec plusieurs propriétaires de l'établissement alors que l'assemblée générale doit se tenir le 28 avril.

Plusieurs actionnaires affichent en effet des réserves quant au niveau des rémunérations prévues pour la direction générale, a indiqué dans la nuit de jeudi à vendredi Credit Suisse.

En 2016, les directeurs généraux ont touché une enveloppe globale fixe de 82 millions de francs, contre 80,2 millions en 2015, y compris le dédommagement de 14,3 millions réservé au patron Tidjane Thiam.

Deuxième perte consécutive

L'établissement a pourtant essuyé une perte nette de 2,62 milliards de francs l'an dernier, après un débours de 2,94 milliards en 2015.

L'exercice 2016 s'est achevé dans le rouge suite à la condamnation fin 2016 de Credit Suisse à verser 5,3 milliards de dollars d'amende et dédommagements aux Etats-Unis pour avoir vendu avant la crise financière de 2007-2008 des produits financiers toxiques adossés à des crédits hypothécaires.

ats/kg

Publié le 14 avril 2017 à 12:05 - Modifié le 14 avril 2017 à 21:16