Modifié le 03 mars 2017 à 13:34

Tamedia pourrait supprimer des titres romands dans les 5 prochaines années

Chritoph Tonini, directeur général de Tamedia, en mars 2015.
Chritoph Tonini, directeur général de Tamedia, en mars 2015. [Anthony Anex - keystone]
Christoph Tonini, le directeur de Tamedia, a évoqué dans une interview accordée au site alémanique Persoenlich.com la possibilité de supprimer des titres romands au cours des cinq prochaines années.

Dans les cinq prochaines années, "les journalistes de Tamedia occuperont moins de postes qu'aujourd'hui", a affirmé Christoph Tonini, dans une interview accordée au site alémanique Persoenlich.com. Le directeur général de Tamedia précise toutefois que cela s'appliquera "probablement à tous les médias privés".

Le groupe de médias zurichois a annoncé jeudi des résultats en baisse, avec un bénéfice net en chute de 63,4% en 2016. Le chiffre d'affaires a pour sa part reculé de 5,5% par rapport à l'exercice précédent.

>> Lire: Le bénéfice net de Tamedia en chute libre en 2016

Le même chemin que L'Hebdo

"La suppression de L'Hebdo montre clairement la direction dans laquelle nous allons", a répondu Christoph Tonini, interrogé sur d'éventuelles suppressions de titres. Tamedia édite en Romandie plus de dix journaux et magazines. "A l'avenir, nous ne pourrons peut-être plus effectuer toutes ces publications sous leur forme actuelle. Donc, nous pouvons nous attendre à des suppressions au cours des cinq prochaines années, oui."

Durant la conférence de presse, le président du conseil d'administration Pietro Supino indiquait pourtant que la partie romande de l'entreprise était extrêmement attractive, a relevé le site spécialisé dans les médias.

Mais Chistoph Tonini temporise: "Tamedia en Romandie est rentable, principalement grâce aux titres 20 minutes et Le Matin Dimanche. Mais plus l'espace est petit, plus vite les chiffres diminuent. Genève, par exemple, est un très petit marché. Or, c'est bien parce que la Tribune de Genève, dans ce petit marché, a des problèmes économiques que sa rédaction travaille actuellement en étroite collaboration avec 24 Heures."

Réduction de postes dans le print

Dans le même temps, l'éditeur veut développer la formation à de nouvelles compétences, notamment numériques, pour accompagner la "transformation des médias".

Le développement dans les plateformes numériques conduirait, selon lui, inévitablement à une réduction de postes du côté du print. "Nous cherchons par exemple des journalistes capables d'utiliser des outils d'analyses de données. Ce changement est imparable."

fme

Publié le 03 mars 2017 à 11:44 - Modifié le 03 mars 2017 à 13:34

Liste des titres romands de Tamedia

Les titres de Tamedia édités en Suisse romande sont: 20 minutes, 24 Heures, Femina, Le Matin, Le Matin Dimanche, Bilan, la Tribune de Genève, la Tribune des Arts, le Télétop matin, Signé Genève, Luxe, Guide TV et Encore!