Modifié

Volkswagen payera 1,26 milliard de dollars aux Etats-Unis pour le Dieselgate

FILE PHOTO - An American flag flies next to a Volkswagen car dealership in San Diego, California, U.S. September 23, 2015. REUTERS/Mike Blake/File Photo [Mike Blake - REUTERS]
FILE PHOTO - An American flag flies next to a Volkswagen car dealership in San Diego, California, U.S. September 23, 2015. REUTERS/Mike Blake/File Photo [Mike Blake - REUTERS]
Après le scandale des moteurs truqués, Volkswagen a accepté de verser 1,26 milliard de dollars pour dédommager 80'000 propriétaires de véhicules diesel aux Etats-Unis. Bosch paiera 327,5 millions.

En décembre, VW avait dit avoir conclu un accord pour racheter 20'000 véhicules et en mettre 60'000 autres en conformité. Le constructeur automobile allemand risque de devoir payer jusqu'à 4 milliards de dollars si les régulateurs n'approuvent pas la mise en conformité proposée, montrent des documents judiciaires. 

L'accord prévoit que les propriétaires de véhicules diesel 3,0 litres qui ont choisi la mise en conformité percevront des dédommagements allant de 7000 à 16'000 dollars par véhicule de la part de Volkswagen.

Plus de 320 millions versés par Bosch

L'équipementier Robert Bosch a séparément conclu un accord pour verser 327,5 millions de dollars à titre de compensation pour ces propriétaires de VW diesel équipés d'un système de fraude à la pollution.

Le groupe allemand était accusé d'avoir aidé VW à dissimuler l'existence du logiciel illégal que l'équipementier avait lui-même fourni. Ce logiciel permettait à 11 millions de voitures dans le monde de paraître moins polluantes qu'en réalité.

rens avec agences

Publié Modifié