Modifié

La fondation Ethos lance son propre indice à la Bourse suisse

Dominique Biedermann, président du conseil de fondation d'Ethos. [Walter Bieri - Keystone]
La Fondation Ethos lance un nouvel indice boursier pour ses 20 ans / Forum / 2 min. / le 30 janvier 2017
Ethos lance en collaboration avec la Bourse suisse son propre indice, qui tient compte des critères de bonne gouvernance. La fondation genevoise va ouvrir l’ensemble de ses fonds de placement au public.

Nouveau sur le marché helvétique des titres, l'Ethos Swiss Corporate Governance Index (ESCGI) privilégie les entreprises suisses qui respectent les meilleures pratiques en matière de gouvernement d'entreprise, annonce lundi la fondation. L'indice permet ainsi de réduire la pondération de sociétés "à risques".

"La méthodologie novatrice de cet indice permet de mitiger les risques liés à une mauvaise gouvernance qui sont ignorés par les indices classiques", explique Vincent Kaufmann, directeur de la fondation. La collaboration avec SIX Swiss Exchange, opérateur de la Bourse suisse, apporte l'expertise en matière de construction d'indices.

Exclusion des mauvais élèves

L'ESCGI peut carrément exclure les mauvais élèves. Il sous-pondère les firmes avec d'importantes émissions de carbone ou celles qui présentent une controverse sur le plan environnemental ou social. La structure du capital, du conseil d'administration et les rémunérations des dirigeants pèsent aussi dans la balance.

>> Ecouter aussi: Bilan à l'occasion des 20 ans d'existence de la Fondation Ethos

Vincent Kaufmann, directeur de la fondation Ethos. [Walter Bieri - Keystone]Walter Bieri - Keystone
Bilan à l'occasion des 20 ans d'existence de la Fondation Ethos / Forum / 7 min. / le 30 janvier 2017

ats/ebz

Publié Modifié

Ouverture aux investisseurs privés

Ethos entend ouvrir l'ensemble de ses fonds de placement aux investisseurs privés. La demande d'autorisation a été déposée auprès de l'Autorité fédérale de surveillance des marchés financiers (FINMA).

D'ici quelques semaines, sous réserve de l'aval du régulateur, les personnes privées pourront alors souscrire à des parts des fonds Ethos, aux mêmes conditions que les investisseurs institutionnels. La gestion de ces fonds, selon les critères de l'investissement socialement responsable définis par Ethos, est déléguée à des banques privées.