Modifié

Swiss contrainte d'appliquer le décret de Donald Trump vers les Etats-Unis

Des passagers au chek-in de Swiss à l'aéroport de Zurich. [Arnd Wiegmann  - reuters]
Swiss contraint d'appliquer le décret de Donald Trump vers les Etats-Unis / Forum / 1 min. / le 28 janvier 2017
La compagnie aérienne helvétique Swiss n'embarquera plus les ressortissants des sept pays visés par le décret promulgué par Donald Trump à bord de ses vols à destination des Etats-Unis, a appris la RTS samedi.

"Nous avons une obligation légale d'appliquer ce décret", a confirmé Lorenzo Stoll, le directeur général de Swiss pour la Suisse romande, dans l'émission Forum. "Nous regrettons d'être mis dans cette situation", a-t-il assuré tout en précisant que "très peu" de ressortissants de ces pays transitent par Genève ou Zurich.

Aucun passager n'a été empêché de monter à bord d'un avion en partance pour les Etats-Unis samedi, a également précisé la compagnie. Swiss conseille aux personnes concernées de prendre contact avec l'ambassade ou le consulat américain du pays dans lequel ils séjournent.

Menace d'amende

Plusieurs compagnies aériennes, dont KLM, Egyptair ou Qatar Airways, ont pris des mesures à la suite du décret qui interdit l'accès aux Etats-Unis aux ressortissants de sept pays (Syrie, Irak, Iran, Somalie, Soudan, Libye et Yémen).

>> Lire aussi: Le décret "anti-musulmans" de Donald Trump fait réagir de New York à Téhéran

Les sociétés qui ne se conformeraient pas à ce décret risquent de devoir rapatrier à leurs frais les ressortissants de ces pays en plus d'une amende.

jgal

Publié Modifié