Modifié le 19 janvier 2017 à 12:58

UBS en discussion pour déplacer des banquiers de Londres à Madrid

Vue sur le quartier financier de Madrid, au nord de la capitale espagnole.
Vue sur le quartier financier de Madrid, au nord de la capitale espagnole. [Sergio Perez - Reuters]
UBS pourrait déplacer 300 banquiers d'affaires de Londres à Madrid suite au Brexit, annonce jeudi la presse espagnole. Des contacts au plus haut niveau auraient déjà eu lieu.

Selon le journal économique Expansion, des dirigeants de UBS ont rencontré le Ministre espagnol de l'Economie Luis de Guindos et des responsables du gendarme espagnol des marchés.

Le président du conseil de surveillance de l'UBS Axel Weber a déclaré mercredi qu'un cinquième des 5000 salariés basés à Londres étaient susceptibles d'être "affectés" par le Brexit.

"Une structure appropriée" en Espagne

Plus tard dans la journée, dans un entretien donné à Bloomberg, Andrea Orcel, directeur de la banque d'affaires d'UBS, a d'ailleurs cité l'Espagne - "où nous avons une structure appropriée" - comme possible lieu de débarquement.

Plusieurs banques, dont HSBC et Goldman Sachs, ont évoqué ces derniers jours une délocalisation d'une partie de leurs activités face au risque de perdre le "passeport européen", qui permet de faire des affaires dans l'UE.

La volonté espagnole d'attirer des entreprises installées dans la City londonienne avait clairement été exprimée par Luis de Guindos lors d'une interview accordée à la RTS:

Le ministre espagnol de l'Economie Luis de Guindo.
Angel Diaz - EPA/Keystone
Le Journal du matin - Publié le 22 décembre 2016

mre

Publié le 19 janvier 2017 à 12:48 - Modifié le 19 janvier 2017 à 12:58