Modifié

Le nombre de multimillionnaires est en forte hausse en Suisse

Les multimillionnaires seront 12% de plus en Suisse d'ici 2025 [Martin Ruetschi - key]
Les multimillionnaires seront 12% de plus en Suisse d'ici 2025 [Martin Ruetschi - key]
Alors qu'en 2010, 10'500 contribuables helvétiques déclaraient une fortune de plus de 10 millions de francs, ils étaient 2800 de plus trois ans plus tard, soit une augmentation de 26%.

Les 13'246 privilégiés de cette catégorie représentaient en 2013 0,26% de toutes les personnes physiques imposables.

Ensemble, elles possédaient environ 485 milliards de francs, soit presque un tiers (29,1%) de toute la fortune nette du pays, comme le montrent des données de l'Administration fédérale des contributions publiées vendredi.

Après un écoulement pendant la crise financière de 2008, le nombre des multimillionnaires avait dépassé en 2010 pour la première fois la barre des 10'000. En 2013, il a progressé de 10,4% par rapport à l'année précédente.

Le Valais mal loti

Par canton, Schwyz possède la plus forte concentration de multimillionnaires avec 1,17% de l'ensemble de ses contribuables. Suivent Zoug (0,97%) et Nidwald (0,86%). La plus haute catégorie de fortune réunit entre 49% (Zoug) et 64% (Nidwald) de tous les avoirs nets déclarés.

Les cantons qui comptent le moins de multimillionnaires sont le Valais, avec 0,06% des contribuables, et Fribourg (0,08%).

ats/kg

Publié Modifié

Un quart des contribuables suisses sans fortune

A l'autre bout de l'échelle, en 2013, un quart des contribuables (25,03%) n'ont déclaré aucune fortune tandis qu'un peu moins du tiers (30,85%) détenaient jusqu'à 50'000 francs. Cette catégorie représentait 1,6% de toute la fortune.