Publié

KissKiss, petite entreprise valaisanne de sextoys en plein essor

Kiss Kiss [RTS]
Kiss Kiss / T.T.C. (Toutes taxes comprises) / 4 min. / le 3 octobre 2016
Lancée il y a cinq ans par trois amis spécialisés en informatique, la société valaisanne KissKiss devrait afficher cette année un chiffre d'affaires de 10 millions de francs dans le domaine très particulier des articles érotiques.

Installée dans la zone industrielle de Sierre, la société a vu ses ventes quintupler depuis son lancement. Aujourd'hui, KissKiss compte 140'000 clients enregistrés dans toute la Suisse et le prix moyen d'une commande atteint 120 francs.

Parmi les clients figurent autant d'hommes que de femmes et la tranche d'âge se situe entre 25 et 45 ans.

Une dizaine d'employés

KissKiss emploie désormais une dizaine d'employés pour assurer la préparation et l'envoi de 250 colis par jour en moyenne. Un chiffre qui peut grimper jusqu'à 800 envois, par exemple à l'approche de la Saint-Valentin.

Les trois associés ont lancé leur société en parallèle à leur emploi d'alors en s'autofinançant. "On n'a pas eu besoin de recourir à des prêts bancaires qui de toute façon nous auraient été refusés vu le domaine d'activité", explique Tristan Barras, un des initiateurs du projet.

Alexandre Bochatay/cab

Publié