Publié le 05 juin 2016 à 22:11

Tabous, les prêts bancaires à taux zéro existent aussi en Suisse

Taux Hypothécaire
Taux Hypothécaire Mise au Point / 11 min. / le 05 juin 2016
Les taux hypothécaires atteignent un plancher historique. Même si aucune banque ne veut le dire, des prêts à taux zéro, voire négatifs, font leur apparition, révèle Mise au Point dimanche.

Le taux d'intérêt moyen, calculé chaque trimestre par l’Office fédéral du logement, affichait 1,73% cette semaine. Un nouveau record.

Chez Comparis, on a constaté la semaine dernière que des clients avaient signé des hypothèques à taux fixe sur 10 ans à moins de 1%. Une situation totalement unique.

Des taux négatifs

Pour certains contrats à taux variables en cours, il n'y a même parfois plus besoin de payer d’intérêts. Le chef de l’Office fédéral du logement, Cipriano Alvarez, en a fait le constat: "Depuis l'année passée, il y a en tout cas quelques cas, qui représentent déjà quelques millions de volume, avec des taux hypothécaires négatifs."

L’émission Mise au Point a contacté plusieurs établissements bancaires et des assurances. Personne n’avoue pratiquer des taux négatifs. Et des taux affichant 0% n’existent pas pour des nouveaux contrats, mais la situation peut arriver dans des cas particuliers.

La menace de la déflation

"C'est vraiment le monde à l’envers, contre toute la littérature économique qu'on apprend à l'université, c'est vraiment nouveau. Mais pour le bon fonctionnement de l'économie, si ça prend de l’ampleur, ce n'est pas bon. On pourrait arriver à une situation de déflation", s’inquiète Cipriano Alvarez.

Paradoxalement, le nombre de propriétaires en Suisse n'augmente plus. Il aurait même tendance à baisser dans certains cantons où le taux de propriétaires est traditionnellement plus élevé, comme en Valais et dans le Jura.

Olivier Tornay

Publié le 05 juin 2016 à 22:11