Modifié le 20 avril 2016 à 14:05

Google est accusé d'abuser de sa position avec son système Android

Google est accusé d'abus de position dominante par la Commission européenne.
Google est accusé d'abus de position dominante par la Commission européenne. [ - Google]
La Commission européenne accuse mercredi Google "d'abuser de sa position dominante en imposant des restrictions aux fabricants d'appareils Android et aux opérateurs de réseaux mobiles".

La Commission européenne a adressé au géant informatique américain une "communication des griefs", une sorte d'acte d'accusation en jargon bruxellois, concernant le système d'exploitation et les applications Android, après une enquête ouverte en avril 2015.

"Au stade actuel de notre enquête, nous pensons que par son comportement, Google prive les consommateurs d'un choix plus large d'applications et de services mobiles", explique la Commission européenne.

Selon elle, "l'entreprise freine l'innovation émanant des autres acteurs, en violation des règles de concurrence de l'UE".

Jusqu'à 7,4 milliards de dollars d'amende

Google pourrait écoper en théorie d'une amende allant jusqu'à 7,4 milliards de dollars (7,1 milliards de francs), soit 10% du chiffre d'affaires réalisé en 2015, et être contraint de modifier ses pratiques commerciales.

Par ailleurs, la firme est déjà mise en cause par Bruxelles pour son moteur de recherche, qui favoriserait certains de ses services dans les résultats.

agences/espa

Publié le 20 avril 2016 à 12:49 - Modifié le 20 avril 2016 à 14:05

Des géants du numérique dans le collimateur de Bruxelles

Avant Google, accusé mercredi par la Commission européenne d'abuser de sa position dominante avec son système d'exploitation Android, plusieurs autres géants du numérique comme Amazon, Microsoft, Apple ou Intel se sont retrouvés ces dernières années dans le collimateur de Bruxelles.

Microsoft est l'entreprise la plus lourdement sanctionnée à ce jour par l'UE avec un montant total d'environ 2 milliards d'euros en moins d'une décennie.

Android domine le marché du smartphone

Le système d'exploitation Android de Google équipe l'immense majorité des téléphones intelligents (smartphones) vendus dans le monde.

Pas moins de 1,16 milliard de smartphones livrés en 2015 étaient équipés du système Android, selon le groupe de recherche Gartner. Ce chiffre colossal représente 82% du marché mondial des smartphones, très loin devant les 225,85 millions de smartphones fonctionnant avec le système iOS d'Apple.

Quelque 1,37 milliard de smartphones avec Android devraient être vendus dans le monde en 2017, toujours selon Gartner. La part de marché mondial pour les smartphones équipés de ce système devrait ainsi grimper à 84%.