Modifié

La BCE abaisse ses trois taux directeurs et l'euro plonge

Le siège de la Banque centrale européenne à Francfort. [Michael Probst - AP/Keystone]
Le siège de la Banque centrale européenne à Francfort. [Michael Probst - AP/Keystone]
La Banque centrale européenne (BCE) a abaissé jeudi ses trois taux directeurs, baromètres du crédit en zone euro, portant le taux central à zéro pour la première fois de son histoire.

Ce taux central stationnait à 0,05% depuis septembre 2014. Le taux de dépôt, qui s'applique aux dépôts de liquidités que les banques font auprès de la BCE d'un jour à l'autre et était à -0,30% depuis décembre dernier, passe à -0,40%.

L'annonce de la BCE à la mi-journée a aussitôt eu un effet sur la monnaie européenne, qui a dégringolé, avant de remonter à 1,1070 dollar après les propos du président de la BCE Mario Draghi. Le franc suisse s'est momentanément fortement apprécié. Quant aux bourses européennes, elles ont bondi avant de se stabiliser.

Quatre autres opérations attendues

La BCE a porté de 60 à 80 milliards d'euros le montant de ses achats mensuels sur les marchés financiers. Ceux-ci sont destinés à injecter des liquidités dans le système financier et à faire baisser les taux de crédit.

La Banque centrale européenne procédera enfin à partir du mois de juin à quatre nouvelles opérations de prêts de liquidités à long terme aux banques de la zone euro.

afp/gax/mo

Publié Modifié

"Renforcer la dynamique de la reprise en Europe"

A l'issue de cette annonce, Mario Draghi, le président de la Banque centrale européenne a souligné l'impact escompté de ces nouvelles mesures. "Ce paquet complet (de mesures) exploitera toutes les synergies entre les différents instruments et a été calibré pour assouplir encore les conditions financières, stimuler la distribution de nouveaux prêts et en conséquence pour renforcer la dynamique de la reprise au sein de la zone euro et accélérer le retour de l'inflation à des niveaux proches de mais inférieurs à 2%", a-t-il expliqué. Et d'ajouter que la BCE pourrait encore abaisser ses taux si nécessaire.

Les mesures prises par la BCE vont au-delà des espérances des marchés, qui attendaient seulement une augmentation des rachats de dettes et une baisse d'un des taux directeurs, le taux de dépôt.

Le franc suisse s'apprécie nettement

Le franc s'est nettement apprécié jeudi après-midi, réagissant vivement aux annonces de la BCE. Ces dernières sont d'autant plus suivies que la Banque nationale suisse devra communiquer dans exactement une semaine sur sa politique monétaire.

Par rapport à l'euro, la devise helvétique s'est brièvement raffermie à 1,0893 franc juste après les annonces du président de la BCE, Mario Draghi. A 14h19, elle se relâchait cependant à 1,0943 franc pour un euro.

Du côté de la Bourse suisse, le Swiss market index (SMI) a gagné plus de 1,2%.