Le Forum de Davos se tient du 20 au 23 janvier 2016. [Gian Ehrenzeller - Keystone]
Publié Modifié

Le Forum économique mondial de Davos s'achève sur un bilan positif

Plus de 40 chefs d'Etat et de gouvernement et 2500 leaders économiques et politiques se sont réunis du 20 au 23 janvier à Davos à l'occasion du 46ème Forum économique mondial (WEF).

Les autorités grisonnes ont tiré un bilan positif de cette édition qui s’est achevée samedi. Aucun incident majeur n’est à déplorer du point de vue de la sécurité.

Les débats ont notamment porté sur les défis économiques de la "4ème révolution industrielle". La crainte d'un Brexit et les conséquences de la crise des migrants ont aussi dominé les discussions.

Au niveau diplomatique, les conseillers fédéraux, présents en nombre, ont profité de ce rendez-vous pour nouer des contacts avec les leaders politiques et économiques présents dans la station grisonne.

Clôture du Forum

Aucun incident majeur à déplorer

Les autorités grisonnes ont tiré un bilan positif à l'issue de cette 46e édition du Forum de Davos qui s'est achevée samedi. Aucun incident majeur n'est à déplorer du point de vue de la sécurité.

La manifestation a pu se dérouler de manière paisible malgré les contrôles renforcés. Seul ombre au tableau: les douze soldats surpris mardi alors qu'ils consommaient cannabis et cocaïne.

Et les anti-WEF?

Que sont devenus les contestataires?

>> L'interview de Géraldine Viret, responsable de la communication à la Déclaration de Berne.

Les rassemblements anti-WEF n'ont pas mobilisé les foules cette année. [Michel Euler - AP Photo - Keystone]Michel Euler - AP Photo - Keystone
WEF: que sont devenus les contestataires? / Forum / 5 min. / le 23 janvier 2016

Un acteur en guest star

Kevin Spacey commente la campagne pour la présidentielle américaine

L'acteur américain Kevin Spacey a fait un tabac vendredi à Davos. Il y avait une longue file d’attente pour entrer dans la salle où le héros de la série "House of Cards" a parlé de l’actuelle campagne pour la présidentielle en cours aux Etats-Unis. Et pour lui, la stratégie agressive utilisée par Donald Trump notamment n’est pas nouvelle.

Kevin Spacey a fait un tabac au Forum économique mondial (WEF) de Davos. [Joel Ryan- Invision - AP - Keystone]Joel Ryan- Invision - AP - Keystone
Kevin Spacey commente la campagne pour la présidentielle américaine au WEF de Davos / Le 12h30 / 1 min. / le 23 janvier 2016

Le financement de l'aide humanitaire

Le CICR cherche de nouveaux moyens pour se financer

Comme toutes les organisations humanitaires, le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) cherche à diversifier ses sources de financement. Cette semaine, le président du CICR a passé plusieurs jours au Forum de Davos. Il en profité pour présenter aux donateurs potentiels un nouvel instrument financier. De quoi peut-être accélérer la construction de centres pour handicapés de nouvelle génération.

Peter Maurer, président du CICR au Forum économique mondial de Davos. [Michel Euler - AP Photo - Keystone]Michel Euler - AP Photo - Keystone
Le CICR cherche de nouveaux moyens pour financer l’aide humanitaire / Le 12h30 / 1 min. / le 23 janvier 2016

"Quatrième révolution industrielle"

La Suisse est loin d'être numéro 1 du digital

La quatrième révolution industrielle était le thème principal du 46e Forum économique mondial (WEF) de Davos qui s'est terminé ce samedi. Pourtant, les médias ont davantage parlé de la visite de John Kerry, de David Cameron, ou de Manuel Valls que des enjeux économiques et humains que pourrait entraîner cette révolution.

Le WEF estime qu'il a joué un rôle dans la réussite de la COP 21. [Laurent Gillieron - Keystone]Laurent Gillieron - Keystone
WEF: que retenir de la quatrième révolution industrielle? / Forum / 3 min. / le 23 janvier 2016

Selon Xavier Comtesse, ancien directeur romand d'Avenir Suisse, la Suisse n’est pas prête du tout pour la révolution digitale.

Zoom sur les algorithmes. [Dmitry Nikolaev - Fotolia]Dmitry Nikolaev - Fotolia
WEF: la Suisse n'est pas numéro 1 du digital / Forum / 5 min. / le 22 janvier 2016

La Grande-Bretagne et l'UE

L'Europe craint le "drame" d'un Brexit

Plusieurs leaders européens, dont le Premier ministre français Manuel Valls, ont espéré à Davos que l'Union parviendrait à éviter le "drame" d'un Brexit, mais la France a prévenu que cela ne se ferait pas à n'importe quel prix.

Soldats congédiés

Douze militaires avaient pris de la drogue

Parmi les 4500 militaires chargés d'assurer la sécurité au forum économique mondial (WEF) de Davos (GR), la police militaire a surpris douze soldats alors qu'ils consommaient cannabis et cocaïne.

>> Lire: Des militaires engagés au Forum de Davos sanctionnés pour usage de drogue

Accolade américaine

John Kerry remercie chaleureusement la Suisse

Jeudi après-midi, John Kerry a donné l'accolade à Didier Burkhalter pour le remercier du rôle joué par la diplomatie suisse dans les négociations entre les Etats-Unis et l'Iran.  

L'accolade de John Kerryrry à Didier Burkhalter [RTS]
L'accolade de John Kerry à Didier Burkhalter / L'actu en vidéo / 27 sec. / le 21 janvier 2016

Opération de charme

La Suisse drague le Canada de Justin Trudeau

Johann Schneider-Ammann en compagnie du Premier ministre canadien Justin Trudeau. [Jean-Christophe Bott - Keystone]Jean-Christophe Bott - Keystone
Opération de charme de la Suisse envers le Canada à Davos / Le Journal du matin / 1 min. / le 22 janvier 2016

Eviter le Brexit

L'avenir de l'Union européenne au coeur des débats

David Cameron a défendu une nouvelle fois la position britannique, jeudi 21.01.2016 à Davos. [Laurent Gilliéron - Keystone]Laurent Gilliéron - Keystone
Davos jeudi au coeur du débat sur l'avenir de l'Union européenne / Le Journal du matin / 59 sec. / le 22 janvier 2016

La Suisse et le monde

Davos, marathon diplomatique pour le Conseil fédéral

Le président de la Confédération Johann Schneider-Ammann et les autres conseillers fédéraux profitent du Forum de Davos pour nouer des contacts avec les grands de ce monde.

Davos - WEF: Johann Schneider-Ammann est venu défendre la position de la Suisse face à l’Europe [RTS]
Davos / WEF: Johann Schneider-Ammann est venu défendre la position de la Suisse face à l’Europe / 19h30 / 2 min. / le 21 janvier 2016

De son côté, Didier Burkhalter a rencontré son homologue américain John Kerry. Et celui-ci de le remercier chaleureusement pour les bons offices de la Suisse dans le dossier iranien.

John Kerry a montré sa reconnaissance à Didier Burkhalter [RTS]
John Kerry a montré sa reconnaissance à Didier Burkhalter / 19h30 / 1 min. / le 21 janvier 2016

>> Lire aussi: Le geste d'amitié de John Kerry envers Didier Burkhalter

Les frontières en question

Le directeur de l'OIM inquiet des fermetures des frontières

Pour William Lacy Swing, directeur général de l'Organisation Internationale pour les Migrations, la fermeture des frontières n'est pas la solution, tout comme une politique de sécurité basé sur les quotas de réfugiés.

William Lacy Swing, directeur général de l’Organisation internationale pour les migrations (OIM). [Adek Berry - AFP]Adek Berry - AFP
La fermeture des frontières n'est pas la solution, selon William Lacy Swing / Le 12h30 / 1 min. / le 21 janvier 2016

Le message d'alerte de Manuel Valls

Le Premier ministre français Manuel Valls a pour sa part parlé d'un "danger de dislocation du projet européen dans les mois qui viennent". Il s'est dit très inquiet par la crise des réfugiés et le terrorisme.

Manuel Valls, jeudi matin à Davos. [Laurent Gilliéron - Keystone]Laurent Gilliéron - Keystone
Manuel Valls évoque un "danger de dislocation du projet européen" / Le 12h30 / 1 min. / le 21 janvier 2016

Prix du pétrole

La baisse des cours inquiète les participants

"La Planète Bleue" s'interroge sur la baisse historique du prix du pétrole.  [Ded Pixto - Fotolia]Ded Pixto - Fotolia
Inquiétudes autour de la baisse des prix du pétrole au Forum de Davos / Tout un monde / 7 min. / le 21 janvier 2016

L'appel de Leonardo di Caprio

Lutter contre le réchauffement climatique

WEF de Davos: Leonardo DiCaprio a demandé aux chefs d’entreprises de lutter contre le réchauffement climatique [RTS]
WEF de Davos: Leonardo DiCaprio a demandé aux chefs d’entreprises de lutter contre le réchauffement climatique / 19h30 / 1 min. / le 20 janvier 2016

Numérisation des oeuvres d'art

Des startups au WEF

La startup lausannoise "Artmyn" qui numérise des œuvres d'art, a fait le déplacement dans la station grisonne.

La technologie mise au point par la startup permet à l'utilisateur de ré-éclairer une oeuvre numérisée. [DR]DR
"D'art II" - Artmyn / Le Journal du matin / 4 min. / le 21 janvier 2016

L'optimisme du Premier ministre canadien

Justin Trudeau a fustigé les déclinistes et pessimistes

Le Premier ministre canadien Justin Trudeau mercredi 20.01.2016 à Davos. [Keystone]Keystone
L'optimisme du nouveau Premier ministre canadien Justin Trudeau à Davos / Le Journal du matin / 1 min. / le 21 janvier 2016

Sécurité aérienne

L'aérodrome de Payerne en alerte

WEF: l’aérodrome militaire de Payerne est en état d’alerte à l’occasion de WEF [RTS]
WEF: l’aérodrome militaire de Payerne est en état d’alerte à l’occasion de WEF / Couleurs locales / 4 min. / le 20 janvier 2016

"N'oubliez pas les pauvres!"

Le message du pape François à l'élite financière et politique

"Je lance un appel à vous tous une fois de plus: "N'oubliez pas les pauvres!" C'est le premier défi qui se trouve devant vous en tant que responsables dans le monde des affaires", a écrit le chef de l'Eglise catholique dans un message diffusé à l'ouverture du WEF.

"Pleurer devant le drame des autres ne veut pas dire seulement partager leurs souffrances mais aussi et surtout réaliser que nos propres actions sont cause d'injustice et d'inégalité", ajoute-t-il dans ce message daté du 30 décembre dernier et lu à Davos par le cardinal ghanéen Peter Turkson, le "ministre de la Justice" du Vatican.

Ouverture officielle

Les personnalités arrivent à Davos

Ouverture du WEF à Davos [RTS]
Ouverture du WEF à Davos / L'actu en vidéo / 1 min. / le 20 janvier 2016

Les correspondants RTS à Davos

Le fil Twitter

Le programme des conseillers fédéraux

Six conseillers fédéraux sur sept se rendront au WEF

Parmi les représentants du Conseil fédéral, seule la socialiste Simonetta Sommaruga ne fera pas le déplacement de Davos, a appris la RTS.

Le président de la Confédération Johann Schneider-Ammann profitera du Forum pour évoquer les relations Suisse-Europe, notamment avec le Premier ministre français Manuel Valls et le président allemand Joachim Gauck.

Parmi les autres ministres, Didier Burkhalter comptera sur les salons feutrés de la station grisonne pour tenter d'apaiser les tensions entre l'Iran et l'Arabie saoudite et Ueli Maurer - désormais à la tête des Finances - a prévu des rendez-vous avec le FMI, l'OCDE et certains de ses homologues européens.

>> Le détail du programme des conseillers fédéraux

Johann Schneider-Ammann a commencé son marathon diplomatique lundi en rencontrant le vice-président américain Joe Biden à son arrivée à Kloten. [Ennio Leanza - Keystone]Ennio Leanza - Keystone
Six conseillers fédéraux sur sept se rendront au World Economic Forum / Le Journal du matin / 2 min. / le 19 janvier 2016

>> Interview d'Ueli Maurer, qui fera ses premiers pas à Davos dans ses nouveaux habits de ministre des Finances

Ueli Maurer, ce mardi 22.12.2015 à Adelboden. [Peter Klaunzer - Keystone]Peter Klaunzer - Keystone
Interview d'Ueli Maurer, qui fera ses premiers pas à Davos dans ses nouveaux habits de ministre des Finances / Le Journal du matin / 1 min. / le 19 janvier 2016

Manuel Valls attendu

L'interview du Premier ministre français

Manuel Valls a répondu aux questions du 19h30 à la veille de se rendre aux Forum de Davos. Le Premier ministre français estime que "l'Europe et la France doivent faire la démonstration que l'islam est compatible avec notre démocratie" et insiste: "Non, nous n'oublions pas les Chrétiens".

Manuel Valls, un homme de droite? [RTS]
Manuel Valls: "Nous n'oublions pas les Chrétiens" / L'actu en vidéo / 2 min. / le 19 janvier 2016

>> L'interview dans son intégralité: Manuel Valls: "L'Europe doit faire la démonstration que l'islam est compatible avec notre démocratie"

Les mesures de sécurité

Niveau de menace accru

Les organes de sécurité partent du principe d'un niveau de menace accru pour la 46e édition du Forum de Davos, a indiqué devant la presse Walter Schlegel, commandant de la police grisonne et responsable de la sécurité du WEF. Toutefois, la situation reste calme et aucun indice laissant penser à un projet concret d'attentat n'a été relevé.

Depuis les attentats du 13 novembre à Paris, les attaques-suicides sont perçues comme un danger potentiel, a expliqué Walter Schlegel. Les forces de sécurité ont réagi en adoptant diverses mesures.

Les activités de renseignement à l'oeuvre dans le cadre du WEF ont été renforcées. En outre, la présence policière et les contrôles à Davos ont été augmentés.

Gros déploiement policier

Police et armée concernées

Tous les policiers impliqués ont suivi des formations spéciales en lutte anti-terrorisme. La police grisonne est renforcée par des agents venus de toute la Suisse, a expliqué le commandant Walter Schlegel, sans préciser le nombre des forces en présence.

L'armée vient renforcer les forces de police: quelque 4500 militaires sont engagés, dont 95% de soldats de milice, a expliqué le divisionnaire Jean-Marc Halter, commandant des forces armées détachées au WEF.

La tâche principale de l'armée est d'assurer la sécurité aérienne. L'espace aérien est restreint dans un rayon de 46 km autour de Davos.

Mesures de sécurité exceptionnelles à Davos [RTS]
Déploiement militaire et policier à Davos / L'actu en vidéo / 51 sec. / le 18 janvier 2016

Première rencontre au sommet

Johann Schneider-Ammann reçoit Joe Biden

Le président de la Confédération Johann Schneider-Ammann a accueilli le vice-président des États-Unis Joe Biden, lundi à l'aéroport de Zurich, pour une rencontre informelle.

En savoir plus: Johann Schneider-Ammann reçoit Joe Biden à Zurich avant le WEF

Joe Biden reçu a Zurich par Johann Schneider-Ammann [RTS]
Joe Biden reçu a Zurich par Johann Schneider-Ammann / L'actu en vidéo / 1 min. / le 18 janvier 2016

Les principaux invités

Quelque 2500 personnes attendues

Plus de 2500 décideurs politiques, patrons d'entreprise ou d'organisations et experts académiques convergeront à Davos. Parmi eux, quelque 40 chefs d'Etat et de gouvernement, dont les premiers ministres israélien Benjamin Netanyahu et grec Alexis Tsipras.

Les chefs de gouvernement français Manuel Valls, britannique David Cameron et canadien Justin Trudeau, ainsi que le numéro un de la diplomatie américaine John Kerry répondront aussi présents. L'ambassade des Etats-Unis à Berne a annoncé la présence du vice-président Joe Biden.

L'Afghanistan et le Pakistan seront aussi du nombre. Après 18 ans d'absence, la Corée du Nord y enverra son ministre des Affaires étrangères. Côté économie, le nouveau directeur général de Credit Suisse, Tidjane Thiam, coprésidera cette édition.

Les thèmes abordés

La 4e révolution industrielle

Le 46e Forum économique mondial fait la gageure de maîtriser la "quatrième révolution industrielle", inédite par sa vitesse, son ampleur et son impact.

Le monde se trouve à l'aube d'une quatrième révolution industrielle, qui fusionne les technologies et brouille la démarcation entre les sphères physiques, numériques et biologiques. Contrairement aux mutations passées, elle va bouleverser des systèmes entiers de production, de distribution et de consommation, prédit l'économiste et ingénieur Klaus Schwab, fondateur du WEF.

>> Revoir l'interview de Klaus Schwab dans "Pardonnez-moi":

Klaus Schwab [RTS]
Klaus Schwab / Pardonnez-moi / 25 min. / le 10 janvier 2016

Le WEF sur les réseaux sociaux

Le fil Twitter du Forum de Davos