Publié

La réunion monétaire de la Fed tient les marchés financiers en haleine

L'immeuble de la Réserve fédérale américaine (FED) à Washington. [Jonathan Ernst - Reuters]
L'immeuble de la Réserve fédérale américaine (FED) à Washington. [Jonathan Ernst - Reuters]
Les membres de la Fed ont entamé mercredi une réunion monétaire de deux jours pour trancher sur les taux. La banque centrale américaine n'a jamais été aussi proche en neuf ans de relever les taux d'intérêt.

"Le Comité de politique monétaire (FOMC) a commencé sa réunion à 13h00 (19h00 en Suisse) comme prévu", a indiqué mercredi un porte-parole de la Réserve fédérale. Le Comité rendra son verdict, très attendu par les marchés financiers, jeudi à 14h00 locales (20h00 en Suisse).

La Fed publiera aussi de nouvelles prévisions économiques et sa présidente Janet Yellen tiendra une conférence de presse.

Politique monétaire actuellement accomodante

Jamais depuis le dernier cycle de hausse des taux d'intérêt américains, en juin 2006, la Fed n'a été aussi proche de tourner la page de la politique monétaire ultra-accommodante alors que l'assouplissement monétaire reste en vigueur en Europe et au Japon notamment.

Les taux américains sont maintenus proches de zéro depuis la crise financière de 2008 mais l'économie montre une croissance relativement soutenue (autour de 2,5% attendus en 2015) et un taux de chômage au plus bas depuis sept ans (5,1% en août).

afp/ptur

Publié

Des taux d'intérêt plus élevés renforceraient le dollar

Une hausse des taux directeurs à court terme, probablement d'une ampleur symbolique (peut-être dans la mesure d'un quart de point, ou 0,25%, voire moins), renchérirait le coût du crédit pour les consommateurs et viserait à protéger contre une inflation à venir.

Mais elle aurait aussi des conséquences dans le reste du monde. Des taux d'intérêt plus élevés risqueraient de renforcer le dollar qui deviendrait plus attrayant pour les investisseurs. Cela pourrait provoquer des remous sur les marchés émergents en entraînant une fuite des capitaux.