Modifié le 10 juillet 2015 à 14:30

A Mykonos ou Santorin, les propriétés bradées attirent les acheteurs

Mykonos, l'une des îles les plus fréquentées de Grèce.
Mykonos, l'une des îles les plus fréquentées de Grèce. [ - Lost Horizon Images ]
Depuis quelques semaines, les professionnels grecs de l'immobilier constatent l'arrivée de nombreux acheteurs étrangers à l'affût d'une bonne offre immobilière, attirés par des prix toujours davantage bradés.

Alors que la Grèce s'enfonce dans la crise, de plus en plus d'acheteurs potentiels arrivent sur les îles grecques, explique un agent d'Algean Property à CNN.

Ces investisseurs étrangers, qui proviennent d'Europe, du Moyen-Orient et d'Asie, vont dans les agences pour demander des renseignements sur des propriétés et souhaitent acheter rapidement des maisons de vacances. Les îles touristiques comme Mykonos, Rhodes ou Santorin sont privilégiées.

Baisse des prix de 30%

Il faut dire que les prix ont de quoi séduire: toujours selon CNN, depuis 2011, le tarif de vente a baissé de 30% sur les îles, alors que le recul atteint même 50% à Athènes depuis 2008.

Pour une maison de trois pièces avec piscine et vue sur mer à Mykonos ou Santorin, il faut débourser entre 500'000 et un million de francs, un prix en recul par rapport aux dernières années. Sur une île plus reculée, le prix est encore plus bas.

>> Ecouter aussi le sujet du 12h30 sur le tourisme en Grèce:

Les milieux grecs du tourisme se veulent rassurants.
Petros Karadjias - AP/Keystone
Le 12h30 - Publié le 08 juillet 2015

boi

Publié le 10 juillet 2015 à 14:24 - Modifié le 10 juillet 2015 à 14:30