Modifié le 19 janvier 2015

Credit Suisse introduit des taux négatifs pour ses clients commerciaux

Credit Suisse et BAKBASEL ont revu leur prévision économique à la baisse pour 2014 et 2015.
Les groupes ou caisses de pension devront bientôt payer pour confier leur argent à Credit Suisse. [Steffen Schmidt - ]
Conséquence du taux négatif introduit par la BNS dès jeudi prochain, le numéro deux bancaire suisse va répercuter la mesure pour ses plus gros clients.

Credit Suisse va faire passer ses gros clients commerciaux à la caisse. Conséquence du taux négatif frappant à compter du 22 janvier prochain les avoirs en comptes de virements détenus auprès de la Banque nationale suisse (BNS), les groupes ou caisses de pension devront bientôt payer pour confier leur argent au numéro deux bancaire helvétique.

En raison des évolutions actuelles, une commission sera perçue sur les avoirs des clients institutionnels ainsi que ceux des grandes entreprises, a indiqué Daniela Häsler, porte-parole de Credit Suisse, confirmant une information publiée dimanche dans la "SonntagsZeitung".

PME et privés pas touchés

La mesure ne concerne pas les petites et moyennes entreprises (PME), ni la clientèle privée.

Credit Suisse ne donne pas de détails quant au montant de la commission perçue et au moment auquel la nouvelle disposition doit entrer en vigueur. Les clients seront informés de manière individuelle.

ats/sbad

Publié le 18 janvier 2015 - Modifié le 19 janvier 2015

La mesure prise par la BNS

Afin de décourager les grands spéculateurs d'acheter des francs en masse, la Banque nationale suisse va encore abaisser dès jeudi prochain le taux d'intérêt négatif sur le franc suisse, à -0,75% .

L'institut avait initialement prévu le mois passé de fixer ce dernier à -0,25%.

Concrètement, le taux d’intérêt négatif est prélevé sur les avoirs en compte de virement des instituts financiers auprès de la BNS à partir d'un certain montant.