Modifié

Les femmes devraient gagner plus que les hommes, selon l'OIT

Le temps partiel soutient l'insertion des femmes dans le monde du travail. [Fotolia]
Le temps partiel soutient l'insertion des femmes dans le monde du travail. [Fotolia]
En Europe, en Russie ou encore au Brésil, l'OIT estime que les femmes sont en moyenne mieux formées et plus expérimentées et devraient en conséquence gagner plus que les hommes.

Les femmes sont en moyenne mieux formées, plus expérimentées et plus productives que les hommes, mais restent moins payées un peu partout dans le monde, indique l'Organisation internationale du travail (OIT).

Les inégalités salariales hommes-femmes existent dans les 38 pays sur lesquels porte l'enquête et c'est aux Etats-Unis que l'écart est le plus important. Les femmes y gagnent en moyenne 64,20 dollars quand les hommes en gagnent 100.

Salaires inférieurs de 19% en Europe

Contrairement à la tendance générale, les hommes ont une plus grande productivité aux Etats-Unis. Ils y sont aussi plus diplômés et plus expérimentés.

"La discrimination est l'un des facteurs qui expliquent cela", déplore Sandra Polaski, directrice générale de l'OIT.

Dans les 26 pays européens étudiés, les femmes seraient en droit d'attendre en moyenne des salaires de 0,9% plus importants que ceux des hommes sur la base des critères retenus, or il sont inférieurs de 18,9%.

agences/fb

Publié Modifié