Modifié

La croissance de l'économie suisse revue à la baisse pour 2014 et 2015

Le nombre de postes à repourvoir dans la banque et l'assurance a bondi de 10% en Suisse. [Steffen Schmidt - Keystone]
Le nombre de postes à repourvoir dans la banque et l'assurance a bondi de 10% en Suisse. [Steffen Schmidt - Keystone]
L'institut conjoncturel zurichois KOF a abaissé mercredi ses prévisions de croissance de l'économie suisse à court et moyen termes. Il table désormais sur un PIB de 1,7% pour 2014 et 2015.

L'institut conjoncturel zurichois KOF abaisse à son tour ses prévisions de croissance de l'économie suisse à court et moyen termes. Il anticipe désormais une progression du produit intérieur brut (PIB) de 1,7% pour 2014 - contre 1,8% encore en juin - et d'autant pour 2015.

La morosité du contexte mondial et la révision de données sont en cause, indique mercredi le centre de recherches conjoncturelles de l'Ecole polytechnique fédérale de Zurich. En juin, sa prévision pour l'année prochaine s'établissait encore à 2%.

Stabilité

La Suisse traverse une période de croissance relativement faible, mais stable, analyse le KOF. Le taux de chômage ne devrait pas bouger dans les mois à venir, tandis que le renchérissement devrait rester marginal.

Pour rappel, le panel d'experts sondés par le KOF prévoyait lui aussi une hausse du PIB de 1,7% en 2014, mais de 1,9% en 2015. Les retouches à la baisse du KOF sont ainsi en phase avec la plupart des prévisionnistes jusqu'ici.

ats/jgal

Publié Modifié