Modifié le 23 juin 2014 à 16:32

Swisscom offre 475 millions de francs au total pour PubliGroupe

Publigroupe vend son unité historique Publicitas à la société allemande Aurelius.
Après le relèvement de l'offre de Swisscom, PubiGroupe avait recommandé à ses actionnaires d'accepter l'offre du géant bleu. [Valentin Flauraud - Keystone]
Le numéro un des télécommunications suisse confirme son offre d'achat de 214 francs par action pour acquérir le vaudois PubliGroupe. Swisscom dépenserait au total 475 millions de francs au total.

Swisscom a publié lundi le prospectus d'offre relatif à l'acquisition publique du groupe vaudois PubliGroupe. L'opérateur de télécommunications a confirmé un prix d'achat de 214 francs par action. Il va ainsi débourser 475 millions de francs au total.

L'offre est soumise à la condition que Swisscom se voie proposer au moins deux tiers des actions du groupe lausannois en transformation, a indiqué le numéro un suisse des télécommunications dans un communiqué.

La période d'offre débute le 8 juillet et devrait se terminer le 5 août à 16h00.

Offre de Tamedia insuffisante

Le 17 juin, Swisscom avait annoncé qu'il allait relever, d'entente avec l'entreprise vaudoise, le montant de son offre à 214 francs par action, contre 200 francs initialement. Du coup, le conseil d'administration de PubliGroupe avait recommandé aux actionnaires d'accepter l'offre du géant bleu.

PubliGroupe avait recommandé de rejeter l'offre concurrente du groupe de presse alémanique Tamedia, jugée insuffisnate (190 francs par action).

ats/sbad

Publié le 23 juin 2014 à 08:25 - Modifié le 23 juin 2014 à 16:32

local.ch au coeur du rachat

Swisscom et Tamedia ont fait part de leur entente fin mai pour acquérir la plate-forme local.ch, détenue à parts égales entre PubliGroupe et Swisscom, véritable cible de leurs OPA respectives.

Ils veulent développer ensemble cette activité pour résister à l'ogre américain Google. Swisscom et Tamedia vont dès lors fusionner local.ch et search.ch dans une filiale commune. Le premier détiendra 69% de la nouvelle entité et le second 31%.

Le plan d'action sera concrétisé une fois le rachat de PubliGroupe par Swisscom sous toit, ce qui implique que Tamedia se retire de la course. Toutefois, le premier groupe privé de médias en Suisse a maintenu son offre pour le moment.