Modifié le 09 mai 2014 à 12:30

Les CFF achètent 29 nouvelles rames à l'entreprise Stadler Rail

Chaîne de production de Stadler Rail à Altenrhein (SG).
Chaîne de production de Stadler Rail à Altenrhein (SG). [STEFFEN SCHMIDT - ]
Stadler Rail a décroché une commande de 29 nouvelles rames auprès des CFF pour un montant avoisinant le milliard de francs. L'entreprise suisse l'a emporté face à Alstom et Talgo.

Les CFF achètent 29 nouvelles rames à l'entreprise suisse Stadler Rail. La transaction s'élève à environ un milliard de francs, ont indiqué vendredi les CFF. Les trains devraient être mis en service progressivement dès la fin 2019.

Ces convois, qui doivent encore être construits, sont destinés au trafic international nord-sud. Ils doivent répondre à l'augmentation attendue de la demande après l'ouverture des tunnels de base du Saint-Gothard et du Ceneri.

Train "très convivial"

La compagnie ferroviaire souligne que "Stadler Rail remplissait les critères. (...) Elle nous a présenté un train très convivial", selon son directeur général Andreas Meyer, cité dans le communiqué.

L'entreprise suisse a surtout fait la différence par la rentabilité de son offre et son caractère novateur, ajoutent les CFF. Ses concurrents étaient Alstom et Talgo.

ats/pym

Publié le 09 mai 2014 à 11:27 - Modifié le 09 mai 2014 à 12:30

Rapides et confortables

La vitesse maximale des nouvelles rames automotrices est de 249 km/h. Longues de 400 mètres en double traction, elles offrent plus de 800 places assises. Cela représente 40% de plus que les compositions actuelles.

Se conformant à la loi sur l’égalité pour les handicapés, les CFF proposent des accès abaissés. Les personnes âgées et celles se déplaçant avec des bagages ou des poussettes en profiteront également.

Ces trains seront équipés de toilettes séparées pour les femmes et les hommes.