Publié le 01 avril 2014

Plainte contre UBS et Crédit Suisse pour manipulation des changes

Le logo d'UBS
Les banques helvétiques UBS et Crédit Suisse sont visées par une plainte déposée aux Etats-Unis pour manipulation du marché des changes. [Steffen Schmidt - ]
Un groupe d'investisseurs et de fonds de pension a déposé lundi à Manhattan une plainte contre douze banques, dont UBS et Crédit Suisse, accusées d'avoir manipulé à leur profit le marché des changes.

Un groupe d'investisseurs et de fonds de pension a déposé lundi une plainte conjointe au tribunal de district de Manhattan Sud contre douze grandes banques internationales, accusées d'avoir manipulé à leur profit le marché des changes, selon le Wall Street Journal (WSJ). Les établissements UBS et Credit Suisse sont visés. 

Tous les plaignants avaient déjà déposé plainte individuellement contre ces établissements mais ont préféré se regrouper pour donner plus de poids à leur démarche.

Banques européennes et américaines visées

Les autres banques visées sont la française BNP Paribas, les britanniques Barclays, HSBC et Royal Bank of Scotland, la Deutsch Bank, ainsi que les américaines Bank of America, Citigroup, CGoldman Sachs, JPMorgan Chase et Morgan Stanley.

Lundi, la Commission de la concurrence (COMCO) a annoncé avoir ouvert une enquête pour une possible entente sur le marché des devises, visant notamment UBS et Credit Suisse.

ats/jvia

Publié le 01 avril 2014